Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Inrocks iDTGV 2008
Whites Lies - Mystery Jets - CSS - The Kooks  (Le Zenith, Paris)  17 novembre 2008

Ce lundi 17 novembre marque la fin de l’escale parisienne du Festival des Inrocks et afin de démontrer qu’il n’existe pas un rock mais plusieurs styles de rock, ce sont quatre groupes qui ont été invités ce lundi soir au Zénith de Paris.

C’est devant un public principalement composé d’adolescents que se présente le premier groupe, les White Lies. Le Zenith, de par sa grande taille paraît un peu démesuré par rapport au public qui est assez éparpillé entre les gradins et la fosse. Le jeune groupe ne se laisse pas impressionner pour autant et c’est avec dynamisme que ce jeune groupe de londoniens va, pendant une demi-heure, livrer une prestation plus que convaincante en enchainant des morceaux qui sentent bon la pop rock agrémentée d’une indéniable British Touch.

Les Mystery Jets, autre groupe Londonien arrive sur scène.

La foule, plus dense, réagit aux sons Indie-Rock des cinq jeunes artistes et se met à danser sur les reefs rapides du guitariste William Rees lorsque est entamé "Zoo Times", le morceau phare du groupe.

Le troisième groupe à monter sur scène, CSS, est certainement celui qui a le plus détonné dans cette soirée majoritairement dominée par les groupes d’outre-Manche.

Maniant habilement le mélange de genres musicaux, notamment, le reggae, le rock et même quelques sons à la sonorité très Dub, les brésiliens ont fait danser les spectateurs et leur ont mis pleins les yeux.

Le jeu de scène et la prestation visuelle étant à l’image de leur musique. Surprenant.

Enfin, arrivent sur scène le groupe phare de la soirée, The Kooks. Les lumières s’éteignent et le public s’amasse dans la fosse et scande le nom de Luke Pritchard, leader du groupe de Brighton et qui a les faveurs du public, majoritairement féminin.

Un son péchu dans la plus pure tradition anglaise et une présence sur scène sans faille. Le public entièrement acquis à leur cause entonne en dansant l’ensemble des titres qui seront joués ce soir.

Après trois chansons de rappel, le Festival des Inrocks ferme ses rideaux pour un an.

S'il fallait retenir une chose de cette dernière soirée, ce serait la profusion des groupes anglais dans le milieu rock qui, s'il produit des artistes d’une grande qualité, a une légère tendance au conformisme. Alors on a d’autant plus apprécié la performance et l’originalité des brésiliennes de CSS qui prouve que l’avenir du rock se trouve clairement dans le mélange des genres.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Twenty One de Mystery Jets
La chronique de l'album Serotonin de Mystery Jets
La chronique de l'album Cansei de ser sexy de CSS
La chronique de l'album Donkey de CSS
La chronique de l'album Planta de CSS
CSS en concert au Festival Les Trans 2006 (samedi)
CSS en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
CSS en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
La chronique de l'album Inside in, inside out de The Kooks
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
The Kooks en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
The Kooks en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
The Kooks en concert au Festival Les Inrocks 2006
The Kooks en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Kooks en concert à EMI ( 6 mai 2008)
The Kooks en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
The Kooks en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre

En savoir plus :
Le site officiel du Festival des Inrocks iDTGV 2008

Crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


David Rakotopare         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=