Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Inrocks iDTGV 2008
Whites Lies - Mystery Jets - CSS - The Kooks  (Le Zenith, Paris)  17 novembre 2008

Ce lundi 17 novembre marque la fin de l’escale parisienne du Festival des Inrocks et afin de démontrer qu’il n’existe pas un rock mais plusieurs styles de rock, ce sont quatre groupes qui ont été invités ce lundi soir au Zénith de Paris.

C’est devant un public principalement composé d’adolescents que se présente le premier groupe, les White Lies. Le Zenith, de par sa grande taille paraît un peu démesuré par rapport au public qui est assez éparpillé entre les gradins et la fosse. Le jeune groupe ne se laisse pas impressionner pour autant et c’est avec dynamisme que ce jeune groupe de londoniens va, pendant une demi-heure, livrer une prestation plus que convaincante en enchainant des morceaux qui sentent bon la pop rock agrémentée d’une indéniable British Touch.

Les Mystery Jets, autre groupe Londonien arrive sur scène.

La foule, plus dense, réagit aux sons Indie-Rock des cinq jeunes artistes et se met à danser sur les reefs rapides du guitariste William Rees lorsque est entamé "Zoo Times", le morceau phare du groupe.

Le troisième groupe à monter sur scène, CSS, est certainement celui qui a le plus détonné dans cette soirée majoritairement dominée par les groupes d’outre-Manche.

Maniant habilement le mélange de genres musicaux, notamment, le reggae, le rock et même quelques sons à la sonorité très Dub, les brésiliens ont fait danser les spectateurs et leur ont mis pleins les yeux.

Le jeu de scène et la prestation visuelle étant à l’image de leur musique. Surprenant.

Enfin, arrivent sur scène le groupe phare de la soirée, The Kooks. Les lumières s’éteignent et le public s’amasse dans la fosse et scande le nom de Luke Pritchard, leader du groupe de Brighton et qui a les faveurs du public, majoritairement féminin.

Un son péchu dans la plus pure tradition anglaise et une présence sur scène sans faille. Le public entièrement acquis à leur cause entonne en dansant l’ensemble des titres qui seront joués ce soir.

Après trois chansons de rappel, le Festival des Inrocks ferme ses rideaux pour un an.

S'il fallait retenir une chose de cette dernière soirée, ce serait la profusion des groupes anglais dans le milieu rock qui, s'il produit des artistes d’une grande qualité, a une légère tendance au conformisme. Alors on a d’autant plus apprécié la performance et l’originalité des brésiliennes de CSS qui prouve que l’avenir du rock se trouve clairement dans le mélange des genres.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Twenty One de Mystery Jets
La chronique de l'album Serotonin de Mystery Jets
La chronique de l'album Cansei de ser sexy de CSS
La chronique de l'album Donkey de CSS
La chronique de l'album Planta de CSS
CSS en concert au Festival Les Trans 2006 (samedi)
CSS en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
CSS en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
La chronique de l'album Inside in, inside out de The Kooks
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
The Kooks en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
The Kooks en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
The Kooks en concert au Festival Les Inrocks 2006
The Kooks en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Kooks en concert à EMI ( 6 mai 2008)
The Kooks en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
The Kooks en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre

En savoir plus :
Le site officiel du Festival des Inrocks iDTGV 2008

Crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


David Rakotopare         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=