Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mangiare
Théâtre du Soleil  (Paris)  novembre 2008

Spectacle-repas sur un texte et une dramaturgie de Ana Paula Secco, Fabianna de Mello e Souza, Georgiana Goès et Marina Bezze, mise en scène de Fabianna de Mello e Souza, avec Ana Paula Secco, Georgiana Goès et Marian Bezze et le musicien Leandro Castilho.

A l’entrée, on est accueilli par des femmes tout-sourire aux accents brésiliens et aux costumes chatoyants qui, après nous avoir proposé de se laver les mains, nous guident jusqu’à l’une des trois grandes tablées, installées dans une ambiance de guinguette. On prend alors place à côté d’autres spectateurs qui seront nos compagnons de route pour cette aventure.

La première scène réunit une mère et ses deux filles pour la préparation d’une salade traditionnelle de Bali. Elles s’interpellent et tout est prétexte à discuter : des ingrédients et des différentes interprétations d’une recette, comme de se rappeler des anecdotes familiales en rapport avec les repas.

On commence déjà à se dire qu’on aimerait bien goûter la fameuse salade, quand arrivent des grands plats qu’il ne nous reste plus qu’à partager entre voisins de table. Alors qu’on sert le vin à nos nouveaux camarades, démarre déjà un nouveau tableau sur la scène de l’autre côté : les trois avec costumes et masques balinais en sont à la préparation de gnocchis d’igname, plat traditionnel encore une fois, dans lequel elles incorporent tout ce qu’elles (et le public) veulent y mettre : des sentiments, des valeurs mais surtout : de l’amour. Révélant par là le secret d’une bonne cuisine. Et on savoure peu après ces gnocchis fondants et parfumés, non sans s'extasier.

La troisième partie, la plus bouleversante, fait intervenir nos trois comédiennes en grand-mères qui circulent de table en table racontant, précieux livres jaunis en main et photos d’époque qu’elles font passer, des histoires de recettes transmises de génération en génération . Cette création collective est en effet le résultat d’un travail de recherche mené par le Grupo Pedras et mis en scène par Fabianna de Mello e Souza (qui a dédié une émouvante prière à sa mère), illustrant le lien très fort qui passe à travers la cuisine.

Une séquence terrifiante suivra qui verra deux couples modernes se réunir dans un bon restaurant où soudain tout va dérailler : les quatre sont pendus à leurs portables et vont dévorer des saucisses aseptisées, tandis que derrière sur un écran, après quelques plans bucoliques dans la nature, défilent des images insoutenables d’animaux en batterie ou à l’abattoir. Et les quatre, bouches sanguinolantes, semblent devenir fous tandis que l’accordéon s’emballe, désaccordé.

Après un thé au gingembre pour se remettre, voici l’heure du dessert et de retrouver l’idée de fête avec une chorégraphie sensuelle dansée par les trois belles, célébrant le chocolat et la gourmandise et digne d’un carnaval de Rio. Alors qu’on goûte des desserts typiques brésiliens, le spectacle se clos sur des chansons traditionnelles donnant tout son sens à cet instant unique de convivialité, de partage et de fête.

Un moment magique, chaleureux et rare qui est une belle réflexion sur notre relation à la nourriture et aux autres. Un spectacle-diner débordant d’amour et de vie à ne rater sous aucun prétexte.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=