Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Master Classes de Jean-Laurent Cochet
La Pépinière Théâtre  (Paris)  10 décembre 2008

La dernière Master Classe de l'année 2009 présentée par Jean-Laurent Cochet dans le cadre de ses Cours Public d'Interprétation Dramatique revêt un caractère singulier qui avait déjà été annoncé au public, et qu'il avait déjà évoqué au cours des entretiens qu'il nous accorde régulièrement de même que Pierre Delavène, le directeur des Cours Cochet, au cours d'une interview que nous publions cette semaine.

En effet, sans se prêter à l'exercice des auditions devant un aréopage des "gens du métier", il a souhaité leur présenter les élèves qui sont aptes à jouer la comédie et, pour certains d'entre eux, particulièrement avancés dans l'acquisition de leur métier, prêts à tenir des rôles principaux, dans le cadre de ces soirées publiques en invitant les professionnels à se mêler aux spectateurs.

Jean-Laurent Cochet se tient bien évidemment présent sur scène, comme à son habitude, côté cour, mais, au cours d'une brève présentation liminaire, indique qu'il sera dans la position d'un spectateur, certes un peu particulier, mais qu'il s'abstiendra de tout commentaire sur le jeu des élèves pour qui le moment est venu d'assumer et d'assurer le déroulement de la scène choisie.

Des scènes donc, extraites du répertoire classique comme du théâtre contemporain, ainsi que des textes, qui ont pour fil rouge l'éclectisme afin de composer, comme l'indique le Maître, "une farandole théâtrale" et un spectacle .

Point d'intervention du professeur donc, point de fables, hélas pour les amateurs, mais un florilège

La soirée commence avec la première scène de "Les fâcheux" de Molière pour l'exercice de style et de haute voltige qui consiste à réunir plusieurs élèves qui ont appris le texte et à les faire intervenir de manière aléatoire, au pied levé, afin de reprendre la tirade sans en interrompre le déroulement.

Exercice extrêmement difficile, destiné à illustrer deux des règles impératives qui s'imposent au comédien - être toujours concentré, Jean-Laurent Cochet préfère d'ailleurs le terme "rassemblé" et à l'écoute de son partenaire - et qui est toujours très époustouflant pour le public.

Ensuite, de Victor Hugo à Woody Allen en passant par Charles Péguy, Yasmina Reza, Tennessee Williams et Alfred de Musset, entre autres, ce sont pas moins de 17 scènes qui vont composer ce florilège qui atteste de la pertinence et l'efficacité de l'enseignement de Jean-Laurent Cochet, socle fondateur permettant d'aborder tous les répertoires, tous les registres et tous les rôles.

L'autre intérêt de cette soirée est de révéler que ce socle fondateur, commun à tous les élèves, n'entraîne aucun formatage. En effet, il est patent de constater la diversité des physiques, des emplois et des tempéraments avec une constante en deux déclinaisons qui manquent parfois, trop souvent, aux acteurs que l'on voit sur scène : la présence et la personnalité.

Et le public ne s'y trompe pas.

La soirée se clôt avec un trio de choc constitué de Marina Cristalle, Axel Blind et Jean-Laurent Silvi, anciens élèves de Jean-Laurent Cochet devenus ses assistants, qui délivrent une scène d'une comédie hilarante, "La jument du roi" de Jean Canolle.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Pierre Delavène
La Master Classe du 1er décembre 2008
L'entretien de octobre 2008 avec Jean-Laurent Cochet
La Master Classe du 10 novembre 2008
La Master Classe du 3 novembre 2008
La Master Classe du 20 octobre 2008
La Master Classe du 6 octobre 2008

En savoir plus :

Le site officiel de Jean-Laurent Cochet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras

Cet été indien qui s'annonce n'est pas désagréable et apporte un peu de joie dans cette année bien triste. Plus modestement, voici notre sélection culturelle de la semaine pour vous réjouir, espérons-le, avec évidemment le traditionnel replay de la Mare Aux Grenouilles #10 toute fraiche

Du côté de la musique :

"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre
et toujours :
"Comme un ours" de Alexis HK
"Love songs" de Inflatable Dead Horse
"Charango" de Lisza
"Woman Soldier" de Morgane Ji
"Beethoven : Waldstrein & Hammerklavier" de Théo Fouchenneret

Au théâtre :

les nouveautés :
"Bananas (and the kings)" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le Nez" au Théâtre 13/Jardin
"Un conte de Noël" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Un Ennemi du peuple" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Edmond" au Théâtre du Palais Royal
"Une Ombre dans la nuit" au Théâtre du Guichet-Montparnasse

"Derniers coups de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Mon dîner avec Winston" au Théâtre du Rond Point
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Grand Point Virgule

"Alexandra Pizzagali - C'est dans la tête" au Théâtre du Marais
"Olivia Moore - Egoïste" à la Comédie de Paris
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

"Yves Klein, l'infini du bleu" à l'Atelier des lumières
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait" d'Emmanuel Mouret
"Adolescentes" de Sébastien Lifshitz
at home :
"Vers un destin insolite sur les flots bleus de l'ete" de Lina Wertmüller
"Volt" de Tarek Ehlail
"Les Héritiers" de Marie-Castille Mention-Schaar
"Les Guichets du Louvre" de Michel Mitrani
"Chambre 666" de Wim Wenders
et des curiosités:
"Impressions de la Haute Mongolie (Hommage à Raymond Roussel)" de Salvador Dali
"The Confessions of Robert Crumb" de Terry Zwigoff
"L'Homme à la camréa" de Dziga Vertov

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen
et toujours :
"Churchill" de Andrew Roberts
"Des vies à découvert" de Babara Kingslover
"La chasse aux âmes" de Sophie Blandinières
"La discrétion" de Faiza Guene
"La grâce" de Thibault de Montaigu
"La préhistoire, vérités et légendes" de Eric Pincas
"Le lièvre d'Amérique" de Mireille Gagné
"Le monde du vivant" de Florent Marchet
"Qui sème le vent" de Marieke Lucas Rijneveld

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=