Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peter Broderick
Home  (Bella Union / Cooperative music)  novembre 2008

Les premières notes qui s'échappent de Home donnent le ton. L'introduction de "Games" très planante faites de choeurs superposés séduit tout de suite.

Un temps dans le giron de M. Ward, puis exilé à Copenhague, ce jeune compositeur de 21 ans offre aujourd'hui ce Home en guise de premier album étonnament mature et abouti dans un genre pourtant difficile à renouveler qu'est celui de la folk. Enfin, quand je dis folk c'est très resumé, histoire de dire en un mot que l'essentiel du disque est constitué d'une guitare acoustique et d'une voix limpide.

Pour le reste, on oublie les guitares sèches et la voix monotone. Sur Home, le son est chaud et aérien. On retrouve un environnement qui sera familier pour qui aime les Red House Painters de Marc Kozelek et les Apartments de Peter Milton Walsh. Peter Broderick emprunte d'ailleurs à chacun cet art et surtout cette (belle) manière du do it yourself. Home, portant en ce sens parfaitement son nom, un disque d'un seul homme fait avec le coeur.

Mais attention, pas question d'ambiance de lo-fi dans la  cave pour autant mais plutôt d'une belle production sobre et ample offrant une proximité entre le musicien et l'auditeur absolument nécessaire pour apprécier ce moment de grâce. Comme sur "Games", on retrouve à plusieurs reprises les voix "célestes" ou "angéliques" qui tiennes autant des Beach Boys que d'une chorale hypnotique. Ces "iuuuuh" et "huuuuuuum" ont une place prépondérante ici et prennent même le pas sur les textes ("Maps", "There and here").

D'ailleurs, lorsque Broderick se met à chanter, des textes j'entends, la mélopée de sa voix se rapproche finalement de ces harmonies vocales qui parsèment le disque ("Not at home"). C'est lent et fluide, doux et chaleureux et nous plonge dans un bien-être dont il est bien désagréable de sortir, les dernières notes s'étant tues.

Cette musique quasi contemplative et mélancolique  ("Maps" que l'on pourrait presque prendre pour un chant de Noël) s'accorde tout de même quelques fantaisies comme le temps de "Sickness, bury" qui enfle lentement jusqu'à nous évoquer le shoegazing doucereux de Slowdive.

La musique de Broderick semble couler de source, une source généreuse et pleine de vertues à laquelle on se délecte autant que l'on s'y désaltère. Un disque parfait pour la saison et plus généralement indispensable à votre discotheque d'un jeune artiste inspiré et talentueux à qui on ne peut que souhaiter une longue et brillante carrière même s'il fait partie de ceux qui promettent tant dès le premier album que le cap du deuxième est souvent difficile à franchir. En attendant, profitons de l'hospitalité de ce Home, décidément vraiment sweet home.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Peter Broderick


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=