Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Megapuss
Surfing  (Ryko)  novembre 2008

On sait Devendra Bahnart prolifique : déjà huit productions à son actif, chacune toujours très bien fournie et enregistrée dans des temps records, ainsi que de nombreuses participations çà et là. Sachant cela donc, il n’est pas étonnant de voir l’artiste farfelu se lancer dans un premier side-project, appelé pour l’occasion et de manière charmante, Megapuss.

L’album Surfing, sorti il y a peu, a été confectionné avec l’aide du multi-instrumentiste et songwriter leader de Priestbird, Greg Rogove. Là encore, enregistrement fissa dans la campagne californienne. D’autres grands noms se sont associés à ce projet insolite : Fab Moretti (batteur de Strokes), Noah Georgeson, Purkey Remington, Benny Bensi et Aziz Ansari (comique spécialiste du stand-up).

Avant même la sortie officielle, le nouveau combo fait déjà sa comm’. Entre un concert "shoking" lors duquel les joyeux lurons s’exhibent avec des godemichés-ceintures et une couverture d’album en total cul nus, les néo-hippies ont le sens du marketing et de l’humour.

L’humour, on le retrouve bien entendu tout au long de l’album. En commençant, comme vous l’aurez sûrement remarqué, par le nom de la formation Megapuss, littéralement…euh… Mégachatte. On vous laisse apprécier. L’humour toujours avec le premier single, "Adam and Steve" client d’œil lo-fi gay et son incroyable riff piqué au célèbre "Careless Whisper" de George Mickaël. Des chœurs sous forme de "miaou" sur le dansant et joyeux "Theme From Hollywood", ou encore avec "Duck People Duck Man" aux accents reggae et aux paroles insolites : "What do you know about duck people ? You think you know us? You don’t know anything !".

Mais le talent de Devendra ne se résume pas à de bonnes grosses blagues. Il sait avant tout faire de grands morceaux. Les meilleurs exemples avec le titre d’ouverture "Crop Circle Jerk '94" mélange merveilleux de psychédélique et de funk, ou encore "A Gun On His Hip And A Rose On His Chest" hommage à Bo Diddley, mais aussi "Surfing" morceau piano/intimiste au chant planant.

Surfing, c’est Megapuss d’accord mais c’est avant tout Devendra. En terme de chelouterie et d’inventivité, c’est du 100% Banhart. Alors, voilà, c’est peut-être la seule mauvaise critique qu’on peut faire à cet album. Oui, rien de nouveau sous le soleil. L’artiste néo-hippie-folk s’est trouvé une nouvelle extension de lui-même pour s’exprimer musicalement. Mais une nouvelle fois, c’est une réussite.

Du rock psyché rencontrant du rythm&blues, rencontrant du funk, rencontrant les Beach Boys, rencontrant les Stones, rencontrant George Mickaël, rencontrant The Mamas&The Papas, seul Devendra pouvait faire de tous ces ingrédients une potion magique pour nos oreilles.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Megapuss
Le Myspace de Megapuss


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=