Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Arlt - Holden
La Maroquinerie  (Paris)  20 mars 2009

Soirée toute en élégance pour cette programmation à la Maroquinerie. Elle débute avec Arlt, duo d'origine parisienne, parfois rejoint à la guitare par Mocke de Holden, ce qui annonce la connivence et la fraternité des deux univers. Mocke réalise leur premier album, qui ne va pas tarder à sortir.

Arlt, trois consonnes qui se suivent dans la langue française : situation peu commune ! Le duo (Sing Sing à la guitare et au chant et Eloïse Decazes au chant) compose des chansons comme autant de chants traditionnels.

L'une chante avec un timbre de voix qui me rappelle celui de Marie Laforêt. Gracieuse, elle l'accompagne de tout son corps, bougeant telle une marionnette, soulevant les talons et dessinant dans les airs des figures de la main.

L'autre, Sing Sing rive un peu plus la musique à la terre... quoique. Des textes oniriques, des légendes de conteurs, des métaphores dont le sens résiste au dévoilement. Arlt : c'est une atmospère de séduction... et après la mise anglaise d'Eloïse , les talons hauts d'Armelle.

Le quatrième album Fantomâtisme d'Holden vient de paraître, produit au Chili par Senor Coconut.

Pétillante et dorée, Armelle ne se sent plus de joie, dans une robe porte-feuille un peu coquine. Le groupe en dix ans de carrière s'est bati une solide réputation et s'est attaché un public prévenant et chaleureux. Ballades entre les anciens morceaux ("C'est pas pareil", "Madrid", "Ce que je suis"...) et les nouveaux ("Dans la glace", "Un toit étranger", "Mia"...) entre recueillement et bercement.

Enveloppante et vitaminée la formation (Evan Evans : clavier, Jacques Tellitoci : batterie, Richard Cousin : basse) partage un plaisir palpable et guette si Armelle ne se prend pas trop les pieds dans les fils, tandis que Mocke reste impassible.

Univers presque à la limite du trip hop la musique s'est chargée des senteurs et couleurs de pays investis : Irlande, Amérique du Sud promenant une mélancolie emerveillée d'expatriés. Alors loin de dessiner un petit nuage au dessus de nos têtes (voir le clip "Ce que je suis" sur Dailymotion), Holden et Arlt nous aident à nous réconciler avec nous-mêmes. Avant de quitter la scène, Armelle tient à saluer Bashung qu'on enterre ce jour même.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album La Langue de Arlt
La chronique de l'album One of us canno?t be wrong de Manuel Bienvenu & Arlt
Arlt en concert au Divan du Monde (14 mai 2008)
Arlt en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
Arlt en concert au Festival Les Nuits de l'Alligator 2011 (samedi 19)
Arlt en concert à La Péniche (vendredi 10 juin 2011)
Arlt en concert à L'Aéronef (jeudi 31 mai 2012)
Arlt en concert à La Flèche d'Or (mardi 26 juillet 2012)
L'interview de Arlt (jeudi 31 mai 2012)
La chronique de l'album Chevrotine de Holden
La chronique de l'album Fantomatisme de Holden
Holden dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album L'essentiel de Holden
La chronique de l'album Sidération de Holden
Holden en concert à OPA (2 mars 2006)
Holden en concert à La Maroquinerie (5 avril 2006)
Holden en concert au Festival des Attitudes Indé 2009 (mardi 29 septembre 2009)
Holden en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Holden en concert au Festival Marsatac #14 (édition 2012) - Samedi 29 septembre
L'interview de Holden (8 février 2006)
L'interview de Holden (mercredi 11 mai 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Arlt
Le Myspace de Holden

Crédits photos : Vanessa Bureau (Toute la série sur Taste of Indie)


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Holden (11 mai 2011)
Holden (28 mars 2009)


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=