Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dick Turner - Herman Düne
La Vapeur  (Dijon)  15 avril 2009

Après la sortie de Next Year in Zion, dixième album studio d'Herman Düne, les franco-suédois se sont lancés dans une courte tournée française. Occasion rêvée pour vérifier que le groupe composé par la fratrie David-Ivar Herman Düne et Néman Herman Düne continuait son petit bonhomme de chemin scénique. Déjà vu au Printemps de Bourges en 2007 dans un cadre acoustique parfait, puis quelques mois plus tard, dans l'environnement plus convivial de Nevers à Vif, cette troisième fois était l'occasion parfaite pour découvrir les évolutions musicales instituées depuis Giant.

L'ouverture de la scène est assurée par un Dick Turner de gala. Serré dans une chemise affriolante noire (un cadeau de sa sœur pour jouer sur scène) et une veste bordeaux désuète, le grand bonhomme à l'accent anglophone prononcé se trouve seul devant la salle.

Équipé d'un lecteur CD (qu'il n'hésite pas à présenter comme l'autre membre important de son groupe), petit objet diffusant l'ambiance musicale et de son trombone, qu'il n'utilise qu'en cas d'ultime pointillé sur certains titres, l'artiste (doué aussi pour la peinture) s'amuse à raconter des histoires en chanson, se définissant lui-même comme cabaret expérimental.

Son humour et son côté gauche apporte une touche de spontanéité qui pousse la salle à se plonger dans des histoires inspirées par sa grand-mère, l'effet papillon ou encore un reportage sur le sexe dans les universités américaines.

Dans la plus pure tradition de l'artiste solitaire et inspiré, Dick n'oubliera pas de remercier Herman Düne dont il s'agissait de la dernière date ensemble.

C'est David-Ivar Herman Düne qui ouvre le bal de la deuxième partie avec quelques titres acoustiques se mettant en jambe pour la suite.

Toujours aussi longiligne et coiffé d'un chapeau classique, sa barbe cache mystérieusement une partie du visage certainement décharné. La voix quant à elle est toujours là et sa timidité reconnaissable entre chaque morceau.

Annonçant l'arrivée de son frère, Néman, et de leur collègue bassiste barbu, le trio lance alors quelques bombes folk que certaines personnes du public imbibées d'alcool applaudiront jusqu'à l'égosillement, ce qui ne manquera pas de rassurer le chanteur dans leur prestation.

L'ambiance globale de la prestation se verra souriante et décontractée, une femme du public allant même jusqu'à apporter un verre de soda à la demande de David-Ivar.

Vient ensuite, l'une des phases les plus intéressantes de la prestation, la partie au ukulélé avec le titre "I Wish That I Could See You Soon" dépouillée contrastant avec la version surproduite de l'album.

Toujours très proche de ses fans et n'hésitant pas à remercier à plusieurs reprises le public présent, Herman Düne terminera la prestation par un rappel dans les règles de l'art démontrant que le départ de l'autre frère, André, n'était pas réducteur pour ce groupe franco-suédois qui reste une valeur sûre de la planète anti-folk moderne.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Dick Turner en concert au Fil (9 avril 2009)
La chronique de l'album Mash Concrete metal mushroom. de Herman Düne
La chronique de l'album Giant de Herman Düne
La chronique de l'album Mariage à Mendoza de Herman Dune
Herman Dune en concert au Festival Antifolk 2003
Herman Dune en concert au Festival Antifolk 2003 - 2ème
Herman Dune en concert au Festival Mo'Fo 2003
Herman Dune en concert à Pizzeria du Soleil (2 février 2004)
Herman Dune en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Herman Dune en concert au Trabendo (26 novembre 2005)
Herman Dune en concert à La Cigale (4 novembre 2006)
Herman Dune en concert à Angers (22 novembre 2006)
Herman Dune en concert au Festival Les Nuits Parisiennes 2006
Herman Dune en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Herman Dune en concert au Festival Primavera Sound 2007 (jeudi)
Herman Dune en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (samedi)
Herman Dune en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Herman Dune en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Herman Dune en concert au Festival Furia Sound 2009
Herman Dune en concert au Festival Les Nuits de l'Alligator 2010 (samedi 27)
Herman Dune en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
Herman Dune en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
Herman Dune en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
Herman Dune en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
Herman Dune en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Herman Dune en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Dimanche 16 septembre
L'interview de Herman Düne (2 novembre 2006)
La conférence de presse de Herman Düne (15 août 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Dick Turner
Le Myspace de Dick Turner
Le site officiel de Herman Düne
Le Myspace de Herman Düne

Crédits photos : Juldes


Juldes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=