Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Revolver
Music For A While  (EMI)  juin 2009

Revolver, on les a découverts voilà presque un an en première partie de Patrick Watson, et ce fut un coup de cœur instantané. Leur musique intemporelle, leurs splendides harmonies vocales, le magnifique dépouillement guitares / violoncelle / voix nous ont plu instantanément. Avec trois fois rien, ils réussissent à tenir en haleine leur auditoire. Il faut dire que leurs magnifiques pop-song font plus que tenir la route.

Revolver, c’est trois garçons : Ambroise Willaume (chant et guitare), Christophe Musset (guitare et voix) et Jérémie Arcache (violoncelle et voix). C’est aussi une foule d’influences musicales qui traversent leur musique : on pense en vrac aux Beatles (le nom de leur groupe n’est pas innocent), à America, à Crosby, Stills & Nash, aux Beach Boys, aux Kinks et plus récemment, aux Fleet Foxes. Ce contraste entre leur jeune âge et cette musique qui s’ancre dans le passé (notamment les années 60) est d’ailleurs surprenant et ajoute une touche de fraîcheur à leur univers.

L’album est une vraie réussite, avec un côté anglo-saxon totalement assumé, ce qui n’est pas forcément le cas de la plupart des groupes français. On l’écoute avec d’autant plus de plaisir qu’il est traversé par des mélodies entêtantes qui ne vous lâchent plus dès la première écoute. Ses seuls défauts : tout d’abord, un côté parfois trop sage,  trop maîtrisé. Le disque sonne trop parfait (c’est un comble !), manque de folie. Ensuite, bien qu’elles produisent des harmonies vocales vraiment superbes, on peut également regretter que leurs très belles voix manquent un peu de caractère.

On sent chez les français une volonté de trouver à chaque instant la formule parfaite, et on les imagine assez aisément perfectionnistes. Pour preuve les arrangements de l’album, qui procèdent par petites touches, jusqu’à trouver l’équilibre idéal entre les instruments et les voix. On sent clairement une volonté chez eux de ne pas trop charger leur monde sonore afin de placer les voix en avant, ces dernières étant sans conteste la pierre angulaire de leur musique. La formation classique de deux des membres du groupe n’y est sans doute pas pour rien (Ambroise et Jérémie ont fréquenté la Maîtrise de Notre-Dame de Paris depuis tout petit). Cette originalité se ressent dans leur musique : si ce sont bien des pop-song qu’ils écrivent, ils ont un pied chez les Beatles, et un autre chez Bach. Leur choix naturel de chanter en anglais va dans ce sens, la langue étant plus propice aux harmonies que le français.

Music For A While est donc un album plutôt homogène, avec très peu de déchet, mais certaines chansons sortent tout de même du lot : "Balulalow" et "You Drove Me Home", très Kinksiennes, "Luke, Mike & John" où l’on pense à Cocoon, "Leave Me Alone"… Ainsi, Revolver accouche d‘un premier album élégant, doté d’une maturité étonnante et extrêmement prometteur pour la suite. S’ils arrivent à évoluer et à gommer les quelques défauts qui émaillent ce disque, ils peuvent aller loin. C’est tout le mal qu’on leur souhaite.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pop de Chambre (EP) de Revolver
La chronique de l'album Julien Bouchard - Kissamilé - Manuel Etienne - Hoboken Division - Orwell - The Wise Dude’ de Pop à Noël
Revolver en concert à EMI ( 6 mai 2008)
Revolver en concert au Bataclan (31 octobre 2008)
Revolver en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Revolver en concert au Grand Mix (dimanche 14 mars 2010)
Revolver en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Revolver en concert à Main Square Festival 2012 - Samedi
Revolver en concert au Fil (mercredi 7 novembre 2012)
L'interview de Revolver (14 mai 2009)
L'interview de Revolver (15 avril 2010)

En savoir plus :
Le Myspace de Revolver
Le site officiel de Revolver


Pierre Baubeau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Revolver (5 juillet 2008)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=