Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bonnie Prince Billy
Beware  (Domino / PIAS)  mars 2009

Cela fait bien longtemps que Will Oldham, alias Bonnie Prince Billy ne suscite, même chez ses fans de la première heure, qu’un enthousiasme mitigé... Le bonhomme s’est lancé dans une production pléthorique ces dernières années, et on ne compte plus les sorties de différents maxis et autres albums qui viennent garnir les rayons des disquaires...

Exception faite d’une collaboration précieuse avec Matt Sweeney (ex Chavez) et un ou deux morceaux glanés ça et là, le barbu déplumé s’est progressivement éloigné de son folk rachitique et frustre ( une grande partie de son oeuvre du début des années 90 au tout début des années 2000) pour s’orienter vers une country décomplexée et Nashvillelesque à souhaits...

Il y a dix ans, vu son indéniable talent et son statut ultra culte, on se disait  que Will Oldham pouvait tout se permettre... Typiquement le genre d’ânerie qu’on sort quand on est fan ultime d’un artiste... Mais quand, en 2004, le petit père Oldham s’est mis à assaisonner son folk aride à la sauce country le plus plouc que, même Chuck Norris doit kiffer grave, on a commencé à se dire qu’on perdait un vieil allié précieux...

Avec Beware, nouvelle livraison de Bonnie, on s’était pris à rêver d’un retour en grande forme du tonsuré vu le casting alléchant qui participait à ce nouveau disque: Josh Abrams de Town & Country ou encore Rob Mazurek, trompettiste essentiel de la scène post-rock de Chicago (Tortoise, Isotope 217).

Malheureusement, cette nouvelle mouture voit Oldham s’enfoncer un peu plus dans son obsession pour la country. On imagine bien le bougre faire la promo de Beware dans un trou paumé de l’Amérique au saloon local. Alors que le groupe entame un morceau digne du générique de Walker Texas Rangers ou pis encore, Shériff Fais moi peur, on entend un "Yihaaaaa" tandis qu’une blonde plantureuse sert de la Budweiser...

Ce triste scénario peut sembler improbable, mais malheureusement, la majorité des titres présents sur Beware sonnent comme un hommage appuyé au son si cher à Nashville...

Bien entendu, on sent encore sur de trop rares morceaux l’inégalable talent du bonhomme pour le folk sombre et funeste, mais cet album risque une fois de plus de laisser de vieux compagnons de route sur le bord du chemin...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Brave And The Bold de Tortoise and Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (juillet 2006)
La chronique de l'album The Letting Go de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Is It The Sea ? de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album The Wonder Show Of The World de Bonnie Prince Billy & The Cairo Gang
La chronique de l'album Wolfroy goes to town de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Singer's grave a sea of tongues de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Pond Scum de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy en concert à Mains d'Oeuvres (30 mars 2003)
Bonnie Prince Billy en concert à L'Aéronef (mercredi 2 novembre 2011)
La chronique de l'album Ask forgiveness de Will Oldham

En savoir plus :
Le site officiel de Bonnie Prince Billy



Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Seine Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=