Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce St Augustine - Pastry Case - Leopold Skin - Delano Orchestra
Château Grange-Fort  (Issoire)  9 mai 2009

Avec une actualité aussi soutenue, les vénérables volcans d’Auvergne, d’ordinaire si calmes, risquent de sortir de leur longue léthargie. En effet, après la parution simultanée de quatre flamboyantes galettes cousues main, une charmante soirée de lancement à Paris début avril, voici le label clermontois Kütü Folk parti à la conquête du Puy-de-Dôme. A raison de deux à trois sets par semaine jusqu’à la fin du mois de mai. Des shows intimistes, dispensés dans des endroits souvent aussi improbables qu’inattendus. Le tout déniché par l’équipe de la Coopérative de Mai.

Contrairement au Nouveau Casino, seuls les principaux représentants des groupes du label participent à ces festivités. Le répertoire : un joyeux melting-pot des disques de chacun, avec certains réarrangements en prime. Rendez-vous est donc fixé ce samedi 9 mai non loin de la commune des Pradeaux, au sud d’Issoire. Le cadre : le château Grange-Fort et son camping surplombant les gorges de l’Allier. La salle : une petite taverne genre pub donnant sur une cour intérieure située à proximité de la bâtisse principale. Des sabots et autres antiques outils agricoles typiques de la région ornent les murs et rappellent les origines du lieu. L’éclairage se veut minimaliste et chaleureux ; une guirlande lumineuse a d’ailleurs été disposée sur le devant de la scène. Ambiance soirée d’hiver au coin du feu.

Adossé à l’âtre de la cheminée, le collectif Kütü Folk attend sagement son heure. L’entame s’effectuera sur une des meilleures compositions de François / St Augustine ("Let It Go") avant que tous ne s’unissent à Bertrand / Pastry Case pour un "Upstairs" d’anthologie porté par des chœurs à couper le souffle. Dès le début, une tenace impression refait surface. Celle de revivre l’émergence des scènes antifolk à New-York ou Paris au début des années 2000 ou l’explosion de l’écurie Devendra quatre ans plus tard ("The Golden Apples Of The Sun"). Avec les mêmes caractéristiques : un dénominateur commun (un style, une ville, une tranche d’âge…) mais une personnalité et un genre propre à chacun. Un penchant immodéré pour les collaborations aussi...

Pour la forme maintenant, cette soirée serait plus à rapprocher du set pseudo improvisé par André et David Herman Düne avec Jeffrey Lewis au Point Ephémère début 2005. Chacun jouant ses chansons à tour de rôle, les autres prêtant tantôt discrètement main forte ou se lançant à corps perdus derrière le chanteur. Viennent ensuite les premiers titres de Damien / Leopold Skin ("The Color Of The Past") et d’Alexandre / Delano Orchestra ("How To Care"). Et le cycle de reprendre avec François ("A Nice Picture Of You") et Damien ("Flowers & Trees").

Bien que gravitant autour d’une base folk, force est de reconnaître que l’univers des quatre formations diffèrent notablement : pop folk classieux pour St Augustine, electro folk bricolo pour Pastry Case, folk rural ancestral pour Leopold Skin et post-folk arrangé pour Delano Orchestra. Pourtant, la configuration retenue pour cette tournée tend à prouver le contraire, en resserrant les liens entre les musiciens tout en les ré-axant sur les fondamentaux. Assez remarquable également, la facilité avec laquelle les répertoires s’assemblent, s’entremêlent naturellement pour donner naissance à un projet à part, au-delà des individualités : chacun mettant son talent au profit de la collectivité.

Les titres s’enchaînent comme dans un rêve, des torrents d’émotions se déversent sur un public littéralement hypnotisé. Inutile de préciser que la sensibilité à fleur de peau des musiciens s’exprime d’autant mieux dans un cadre aussi cosy et bucolique. Vers le milieu du concert, Bertrand balance "Hey Hey", inégalable sommet de son premier opus "Wheelchair & Jogging Suit" donnant du même coup un nouvel élan à la prestation. Privé de groupe – à l’exception notable du trompettiste – et des subtils arrangements studio, Alexandre se concentre sur les titres les plus intimistes ("Endless Night", "Something Is Gone") de l’excellent deuxième disque de Delano Orchestra.

De son côté, François illumine le concert de ses subtiles mélodies ("Polar Bears"), comme autant de pépites déposées à intervalles réguliers. Véritable songwriter né, Damien se mue quant à lui en gardien du temple folk littéralement habité sur scène ("Still Yellow", "Walk & Talk"). Plus communicatifs, les titres de Pastry Case figureront en bonne place en queue de setlist ("My New Jogging Suit", "Water Gun Or Water Gun"). Le premier rappel sera notamment marqué par un "Another Church" hallucinant (Pastry Case) avant un "Rainy Country" (St Augustine) à pleurer. Deuxième rappel sur un ultime morceau collectif avant que les Beach Boys ne reprennent le contrôle de la sono.

On ignore encore à ce stade quelle sera la destinée individuelle ou collective de chacun des musiciens présents ce soir. Lesquels semblaient ce soir intouchables, plus unis que jamais, comme reliés par un invisible lien. Une chose est néanmoins certaine, ces instants d’un bonheur simple et primesautier resteront longtemps gravés dans notre mémoire.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de St Augustine (12 mai 2009)
L'interview de Kütu Folk Records : Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (mercredi 27 avril 2011)
La chronique de l'album Dossier Kütu Folk Records de Pastry Case - St-Augustine - Leopold Skin - The Delano Orchestra
Pastry Case en concert au Nouveau Casino (8 avril 2009)
L'interview de Pastry Case (12 mai 2009)
L'interview de Leopold Skin (12 mai 2009)
La chronique de l'album Will Anyone Else Leave Me de The Delano Orchestra
La chronique de l'album Now that you are free my beloved love de The Delano Orchestra
La chronique de l'album EITSOYAM de The Delano Orchestra
La chronique de l'album MVAT MVCT MLWY de The Delano Orchestra
La chronique de l'album Babel de Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra
La chronique de l'album Live aux [PIAS] Nites de Jean-Louis Murat & The Delano Orchestra
Delano Orchestra en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)
Delano Orchestra en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Delano Orchestra en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi)
L'interview de Delano orchestra (12 mai 2009)

En savoir plus :
Le Myspace de Leopold Skin
Le Myspace de St Augustine
Le Myspace de Pastry Case
Le Myspace de Delano orchestra
Le site officiel de Kütu Folk Records
Le Myspace de Kütu Folk Records

Crédits photos : Barbel


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Kütu Folk Records - Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (27 avril 2011)


# 5 juillet 2020 : Un avant goût de vacances

il fait (presque) beau partout, on sort un peu de chez nous, on voit nos amis, on pense aux vacances. Chez Froggy's on continuera tout l'été à vous alimenter en culture mais ce sera peut être un peu plus calme. En attendant, voici le sommaire et bien sûr le replay de La Mare Aux Grenouilles #5 !

Du côté de la musique :

"Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.
et toujours :
"Grand prix" de Benjamin Biolay
"The Beethoven collection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wolfl" de Jean-Efflam Bavouzet
"Eivind Groven Symphonies N°1 & 2" de Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay
"L'heure bleue" de Marianne Piketty, Le Concert Idéal
"Tu rabo Par'abanico" de Marion Cousin & Kaumwald
"Veines" de Merakhaazan
"Silas" de Silas Bassa

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"La Putain respectueuse" par Gérard Gélas
"Dracula Asylum" par Felicien Chauveau
"L'Homme qui rit" par Gaële Boghossian
"Cage" par Jacques Bellay
"Kyste" de et par Eloïse Hallauer et Camille Soulerin
et une pépite : "Jimmy's blues" de James Baldwin par Nicolas Repac et Anouk Grinberg
du théâtre moderne :
"Vient de paraître" d'Edouard Bourdet par Jean-Paul Tribout
"La vie de Galilée" de Bertold Brecht par Eric Ruf
le répertoire classique par la Comédie français d'hier et d'aujourdhui :
"Le Mariage de Figaro" de Beaumarchais
"On ne badine pas avec l'amour" d'Alfred de Musset
Au Théâtre ce soir :
"Les Petits oiseaux" d'Eugène Labiche
"La Reine Blanche" de Barillet et Grédy
"Les Petites têtes" d?André Gillois
des comédies :
"L'Opération du Saint-Esprit" de Michel Heim
"Jeux de mots bêtes pour gens laids" autour de textes de Bobby Lapointe
"Pochettes Surprise" de Jacky Goupil
du côté des humoristes :
"Jean Luc Lemoine - Au naturel"
"Moustapha El Atrassi - Second degré"
du théâtre visuel avec "L'Avare" par la Compagnie Tàbola Rassa
et enfin du théâtre lyrique avec"Ercole Amante" de Francesco Cavalli par Christian Hecq et Valerie Lesort

Expositions :

les réouvertures de la semaine :
le Musée d'Art Moderne dela Ville de Paris avec les collections permanentes de "La Vie Moderne" dans sa nouvelle présentation et la salle Matisse
le Musée Rodin
le Musée national des Arts asiatiques-Guimet
le Musée Cognacq-Jay et le Musée du Louvre
et les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :
en salle "L'Envolée" de Eva Riley
at home avec :
du thriller :
"La Isla minima" de Alberto Rodriguez
"La Onzième heure" de John Lyde
de la romance :
"La revanche d'une blonde" de Robert Luketic
'"Aime-moi comme je suis" de Stephan Meyer
"Coup de foudre en cuisine" de James Hacking
du drame :
"L'ombre du doute" d'Aline Issermann
"Tout va bien on s'en va" de Claude Mouriéras
"Henri" de Yolande Moreau
Ciné-Club français des années 60 :
"L'Insoumis" d'Alain Cavalier
"Le Chien" de François Chalais
"La Voleuse" de Jean Chapot
"Les Ennemis" d'Edouard Molinaro
et des raretés :
"Le Champignon des Carpathes" de Jean-Claude Biette
"King of the White Elephant de Sunh Vasudhara

Lecture avec :

"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson
et toujours :
"Be my guest" de Priya Basil
"De Gaulle sous le casque" de Henri de Wailly
"La faiblesse du maillon" de Eric Halphen
"Les jours brûlants" de Laurence Peyrin

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=