Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Couple ouvert à deux battants
Théâtre de l'Aire Falguière  (Paris)  juin 2009

Comédie dramatique de Dario Fo et Franca Rame, mise en scène de Georges About, avec Anne Turolla et Christian Baltauss.

Rappelons-nous Médée, cette sorcière au caractère dénaturé qui dans une rage folle tua ses enfants au moment où son mari la répudie pour convoler avec une jeune femme. Cette Médée qui effraie, qui horrifie tellement elle va à l'encontre du soi-disant naturel féminin, le soi-disant sentiment maternel. Mais Médée est avant tout une amoureuse, une femme possessive, combattive. Elle se rapproprie son destin.

Comment Antonia (Anne Turolla ) qui est comédienne et qui interpréta de nombreuses fois l'héroïne d'Euripide, peut-elle accepter que son mari (Christian Baltauss ) lui explique calmement que toutes ses aventures sont purellement sexuelles et qu'il n'aime qu'elle, même s'ils ne font plus l'amour? Est-elle celle qui accepterait de partager son lit avec les maîtresses de son mari ? Doit-elle devenir l'épouse-mère dont il a malgré tout besoin ?

Le désespoir passé, elle accuse, elle rend le public témoin de sa douleur, d'un drame qu'elle juge universelle, ne le trouve-t-elle pas aussi dans le mythe de Médée. Faut-il blâmer la femme qui refuse le discours du couple ouvert ? Pourquoi c'est elle qu'il faut raisonner pour qu'elle trouve à son tour normal que l'homme ait besoin de jeunes compagnes, en vieillissant il se fait tandis qu'elle se défait.

Avec humour, Dario Fo et Franca Rame dépeignent de façon cynique les relations du couple, donnant en spectacle celui instruit, politiquement correct et socialement généreux, de l'ingénieur Mambretti et de sa femme Antonia. Il ne passe cependant pas au travers d' un certain conservatisme, du machisme de la société, qui ne place pas chacun, chacune avec les mêmes possibilités sur le marché sexuel. La pièce sonnerait presque houellebecquienne, mais l'ârme à feu où la parole est cette fois-ci donnée à Antonia, trop tragédienne pour disparaître en silence, pour s'exiler sans espoir l'âge venu.

Anne Turolla et Christian Baltauss se livrent à un bel exercice de complicité d'acteur , sur un texte qui n'est pas facile, qui semble même parfois se déplacer : fiction ou règlement de compte personnel de Franca Rame et Dario Fo ? Ils réussissent à faire sonner le texte en français, alors que le ton reste encore italien, celui des commedia dell'arte. Anne Turolla sait se transformer à vue d'œil, de femme bafouée et suicidaire, en maîtresse femme avec un discours de conviction et d'engagement. Christian Baltauss est touchant dans ce rôle d'homme sûr de lui, qui est aussi vaincu par sa propre lâcheté.

"Couple ouvert à deux battants " peut se lire autant comme un amusement, une recréation bienvenue, que comme l'amorce d'un débat et d'une réflexion plus profonde.

 

Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=