Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Electrelane
The Power out  (Too pure / Beggars)  février 2004

La première écoute The power out, nouvel album des filles de Electrelane, laisse une terrible impression d'hétérogénéité.

Non pas que l'album soit dépourvu d'intérêt, mais plutôt parce qu'il paraît difficile de déterminer un fil conducteur, si tant est, au demeurant, qu'il soit nécessaire d'en déterminer un. Cela étant, il est difficile d'en faire une présentation synthétique. Rock ("On Parade") ? électro lo fi ("Gone under sea") ? opéra baroque ("The Valleys")? ... peut être un peu de tout cela et ce ne sont que les 3 premiers titres du disque.

Ainsi, comparer "Gone under the sea" à un morceau de Stereolab (chant en français, rythmique, instruments, tout y est) serait assez réducteur, tout comme parler de Pavement sur "Birds" (entre autres).

Face à cette petite énigme, je me suis immergé dans ma discothèque et en ai exhumé... les vieux albums de Section 25, groupe du début des années 80... Mêmes rythmes à la fois froids et dansants, dépouillés et mélodiques, même diction saccadée, presque martiale. Pour vous en convaincre, essayez de vous procurer l'album From the Hip de Section 25 et écoutez donc "Reflection"...

Un dépouillement également qui nous ramène aussi parfois du coté de Young Marble Giant (notamment sur "On Parade", le Wurlitzer en moins).

Sur "Take the bit between your teeth" on retrouve un rock plus "classique", batterie simpliste et guitares entêtantes dont l'intensité va crescendo pour se terminer sur un mur de son de belle facture. Quelques morceaux plus tard, "This Deed" pourrait d'ailleurs se retrouver dans la continuité ... répétitivité et décibels bien employés font toujours recette.

Au bout du compte, ce groupe de "riot girls" nous propose un disque qui, malgré une apparence échevelée, est d'une grande unité de ton et d'une intelligence mélodique rare dans ce genre, il suffit pour cela d'écouter le récent album en demie teinte de la belle (?) Courtney ou le décevant premier travail de Melissa pour se rendre compte qu'il ne suffit pas de hurler en sautant à pieds joints sur sa guitare pour faire du rock.

Electrelane a préféré ouvrir son encyclopédie et nous concocter un "digest" de ce qui s'est fait de mieux ces dernières années, pour notre plus grand plaisir ...

Alors même si l'avis de ceux qui les ont vues sur scène est plus mitigé, laissez vous tenter les yeux fermés par les mélodies un brin potaches de Electrelane, comme le super "Going out Again" à réécouter en boucle sans aucune contre indication.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Axes de Electrelane
La chronique de l'album No shouts, No calls de Electrelane
Electrelane en concert au Festival Rock en Seine 2004
Electrelane en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Electrelane en concert à l'Ubu (10 octobre 2005)
Electrelane en concert à l'Olympia (19 mars 2007)
Electrelane en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Electrelane en concert au Festival Summercase 2007 (samedi)
Electrelane en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Electrelane en concert au Festival La Route du Rock #21 (vendredi 12 août 2011)
L'interview de Electrelane (10 mars 2004)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=