Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Deerhunter
Rainwater Cassette Exchange EP  (Kranky / 4AD / Beggars)  juin 2009

Quelques mois seulement après la parution de Microcastle, chef d’œuvre aussi incontestable qu’incontesté, Deerhunter se rappelle déjà à notre bon souvenir via un nouveau maxi intitulé Rainwater Cassette Exchange EP ; à l’instar du Flourescent Gray EP ayant succédé à Cryptograms.

Mais là où celui-ci esquissait de nouvelles orientations, Rainwater Cassette Exchange EP creuse un sillon identique au dernier album en date. Les ressemblances seraient donc logiquement à chercher du côté de "Weird Era Cont", magnifique et maléfique jumeau accompagnant Microcastle à sa sortie. Lequel frappe d’ailleurs toujours autant par sa cohérence et son contenu que par ses enchaînements lumineux. Aisé de comprendre dans ces circonstances comment nombre de titres ont du rester sur le carreau au moment de l’assemblage final.Pas tant pour leur piètre qualité mais plus par soucis de maintenir le parfait équilibre de l’ensemble.

Sur le fond donc, pas de changement notable à mentionner : Deerhunter partage toujours son temps entre punk psychédélique et pop placide. Pourtant, le cheminement de ce Rainwater Cassette Exchange EP s’avère assez inattendu. En effet, les trois premiers titres frappent par leur inhabituelle brièveté, leur concision. Frappant leur cible droit au cœur : l’onctueux titre éponyme en ouverture, le tube imparable – quoi qu’attendu – "Disappearing Ink" avant l’épaisse "Famous Last Words" estampillée Deerhunter pur jus.

La deuxième face donne tout d’abord au groupe l’occasion de s’illustrer dans son exercice favori : la balade mélancolique emprunte de nostalgie. Ainsi, "Game of Diamond", voit Bradford Cox philosopher d’une voix détachée ("now I’ve forgotten how to speak, a problem with my chemistry, now I can’t sleep and I won’t eat") sur fond de guitare slide et de percussions indiennes. Composition époustouflante, complètement dans l’esprit des versions primitives de "Hyacinth House" des Doors.

"Circulation", le dernier titre renoue quant à lui avec l’époque Cryptograms, sorte de longue plage pop psychédélique déviant vers une jam shoegaze. Autant dire que la cote publique du quatuor d’Atlanta risque fort d’enfler encore, renforçant leur place au sein des groupes qui comptent encore en 2009.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Microcastle de Deerhunter
La chronique de l'album Halcyon Digest de Deerhunter
La chronique de l'album Monomania de Deerhunter
La chronique de l'album Why hasn't everything already disappeared ? de Deerhunter
Deerhunter en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi)
Deerhunter en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi) - 2ème
Deerhunter en concert au Grand Mix (dimanche 10 avril 2011)
Deerhunter en concert au Trianon (mercredi 22 mai 2013)
Deerhunter en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Samedi 17
Deerhunter en concert au Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Samedi 24 août

En savoir plus :
Le Myspace de Deerhunter


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 janvier 2020 : de De Gaulle à Rocard

Cette semaine encore beaucoup de choses à découvrir. D'un portrait de de Gaulle côté livre à l'affrontement Mitterand - Rocard au théâtre en passant par de la musique pop, classique et bien plus encore. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki
et toujours :
"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Una costilla sobre la mesa" au Théâtre de la Colline avec "Padre" et "Madre"
"L'Opposition - Mitterrand vs Rocard" au Théâtre de l'Atelier
"La Sextape de Darwin" au Théâtre La Bruyère
"hélas" au Théâtre de la Tempête
"Une histoire d'amour" à La Scala
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"An Iliad" au Théâtre du Rond-Point
"Elephant Man" au Théâtre Le Lucernaire
les reprises :
"Architecture" au Théâtre Les Gémeaux à Sceaux
"En couple (situation provisoire)" à La Folie Théâtre
"Les vagues, les amours, c’est pareil" au Centrequatre
"La Vie est belle" au Théâtre Le Lucernaire
"Philippe Meyer - Ma radio heureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"Opérapiécé" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereu - aaAhh BiBi" au Théâtre Tristan Bernard
"Marion Mezadorian - Pépites" au Pont Virgule
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mondrian figuratif au Musée Marmottan-Monet
"Vincenzo Gemito - Le sculpteur de l'âme vénitienne" au Petit Palais
"Toulouse-Lautrec résolument moderne"au Grand Palais

Cinéma avec :

"Le Réseau Shelburn" de Nicolas Guillou
Oldies but Goodies avec "Les Bostoniennes" de James Ivory dans le cadre de la rétrospective que la Cinémathtèque française consacre au réalisateur
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy
et toujours :
"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=