Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moby
Wait for Me  (Warner Music)  juin 2009

Les multiples influences de Moby que sont l’électro, la pop-anglaise, le rock indépendant et intimiste, désignent  autant de couches musicales pour composer une musique mutante, qui ne cesse de bouger depuis le succès de l’album Play en 1999.

La réputation du chanteur – c’est-à-dire la somme des malentendus entretenus autour de sa personne – n’a depuis cessé de grandir, d’abord par son statut de "pop-star anonyme", aussi par ses engagements politiques (dignes) et religieux. Ce descendant d’Herman Melville aurait très bien pu s’appeler Bartleby, en raison de son refus de composer avec les facilités mercantiles de son temps : par une résistance passive puisque, pour cet album, il a "préféré ne pas" s’adapter aux demandes du marché. Wait for Me a été produit et mixé dans la plus grande liberté, avec l’aide de Ken Thomas, fameux mixeur de Sigur Rós.

Résultat : l’album surprend par sa tonalité intimiste, calme, par ses arrangements aux harmonies lentes, par sa texture mélodique atmosphérique et son ancrage trip-hop – il n’est pas exagéré d’invoquer à ce sujet la mélancolie de Craig Amstrong ou l’inventivité de Air.

Wait for Me porte aussi les empreintes de David Bowie : pour s’en convaincre il suffit d’écouter les intonations de "Mistake" comme autant de clins d’œil au meilleur Bowie. Parrainage prestigieux mais assurément revendiqué par l’auteur qui, d’ailleurs, réside depuis plusieurs années à New York, en bon voisin et ami du Ziggy magnifique.

Autre élément remarquable : la réalisation du clip du morceau instrumental, beau et complexe, qu’est "Shot in the Back of the Head" par David Lynch, qui en a dessiné les animations sombres et dépouillées. Ce choix procède moins du hasard que d’une passion qu’a toujours eue Moby pour le réalisateur : on se rappellera du single "Go" (1991) dont la ligne de basse constitue un sample du thème principal de la série Twin Peaks. Voici une association prometteuse qui mérite le plus grand respect…

Au final, Wait for Me est ce genre d’album addictif qui séduit d’emblée, avec fort risque de dépendance la première semaine. Gageons qu’il s’agisse bien là de l’album de la maturité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hotel de Moby
Moby en concert à La Cigale (16 mars 2005)
Moby en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Moby en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - dimanche


En savoir plus :
Le site officiel de Moby
Le Myspace de Moby


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=