Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Speech Debelle
Speech Therapy  (Big Dada)  juin 2009

En juin dernier  est sorti le premier  album d’une miss qui va faire parler d’elle. Speech Debelle, jeune rappeuse londonienne de 25 ans nous livre, sans contrefaçon et sans états d’âme, un album tout simplement intitulé Speech Therapy où elle parle directement avec son cœur en totale intimité. Elle ose d’ailleurs l’avouer : "I’ve made some mistake in this life I’m not proud of […] And I’m just now how this world really works".

Dès le départ, l’album se savoure comme une confession. Alors exit les a aprioris sur l’univers du rap et du hip hop. La belle Speech nous prouve ici que l’on peut rapper sans bling bling, sans ego surdimensionné, et avec une voix de "gamine" fraîche (à ne pas prendre péjorativement), si rare dans le monde du Hip-Hop. Gamine, Speech n’en est pas une. La belle en a bavé pour écrire ses morceaux dont chacun d’eux est un extrait de sa vie. D’ailleurs, elle l’ose le scander sur "Finish this album". C’est avec une hargne et une sincérité désarmante qu’elle se confie sur ses années de lutte.

Aussi, pour concocter cet album, la miss s’est offert le luxe de se faire produire par Big Dada, Wayne Lotek et Plutonic Lab, à qui l’on doit la fanfare de clarinette sur le single "The Key" et de l’enchanté "Better Days". Mention spéciale à ce morceau, sur lequel elle collabore avec l’hyperactive mais néanmoins talentueuse Micachu. Cette dernière se révèle ici calme, sa voix envoûtante est posée sur les refrains.

De même, ses influences multiples se ressentent à l’écoute de son album. Elle a autant écouté du Lil’Kim que du Tracy Chapman. Pourtant, à écouter ses paroles, on sent les bribes de The Street, notamment sur "Working Weak" (fable humoristique sur la vie des working people de Londres). Ainsi que le franc-parler innocent de Lily Allen, cette fois si sur "Spinnin'" au refrain entrainant, entonné par un chœur espiègle.

De sa voix douce, chaude et fragile qui sent bon la soul, elle nous raconte ses périples à travers le sud de Londres sur "Wheels In Motion". Sa jeunesse et son effervescence sont contés sur "Searching" et "Live and Lear". Sur "Buddy Love", elle révèle les problèmes qu’il peut arriver lorsque l’on couche avec son colocataire. Elle nous dévoile également son traumatisme lié par l’absence de son père sur "Daddy’s little girl"…

Speech soigne ainsi ses blessures, avec sincérité sans démonstration pathologique. Une thérapie envoûtante, si l’on comprend l’anglais. Néanmoins, on ne peut rester passif à l’écoute des instrus. Un grand concentré de jazz, des sonorités old school, des relents folk, des fragments de pop, un soupçon de beat saccadé, une pincée de piano, de cymbales, de clarinette, de violoncelle… C’est sans nul doute cela qui fait toute la différence.

Speech Therapy ou l’univers de miss Debelle est un contraste étonnant entre mélodies acoustiques bridées par des fanfares,  et des lyrics appuyés volontairement à cœur ouvert. C’est un tour d’horizon dans son intimité tout dévoilée, rappée et entonnée par une voix chaude et surprenante.

Une artiste à suivre, c’est certain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Speech Debelle en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du samedi


En savoir plus :
Le Myspace de Speech Debelle


Nancy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=