Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Soirée Inrocks Indie Club (septembre 2009)
1990’s - Malcolm Middleton - Reverend & the Makers  (Paris, La Maroquinerie)  jeudi 17 septembre 2009

Triple affiche ce soir à la maroquinerie. 1990’s, Malcolm Middleton et Reverend & the Makers sont là pour inaugurer la nouvelle saison de l’Inrocks Indie Club à Paris. L’étage supérieur de la salle est fermé, ce n’est pas l’affluence des grands jours. Petit comité donc, mais que des gens de bonne compagnie.

En ouverture de la soirée, le trio power rock de 1990’s fait son job dans l’énergie. Rien d’ébouriffant mais le contrat de mise en bouche est rempli et on a plutôt hâte d’entendre la suite.

Puis Malcolm Middleton arrive sur scène comme on arrive dans le pub pour faire une partie de fléchettes  (avec bien évidemment une bière à la main). Discutant et rigolant avec ses musiciens, l’ambiance semble bien décontractée.

Pas de bassiste mais un deuxième guitariste, un clavier et un batteur l’accompagnent dans le set de ce soir. Et ça commence doucement, avec "Crappo The Clown", un titre à l’atmosphère un peu sombre. Pourtant irrésistiblement l’ambiance se réchauffe. Des artifices électro rendent parfois le batteur obsolète, mais l’écossais connaît son affaire et la sauce prend.

De son dernier album Waxing Gibbous, on retrouve "Zero" avec son gimmick imparable et "Box & Knife".  Et piochant équitablement dans son répertoire, Malcolm Middletom nous gratifie également de "Blue plastic bag" tiré de Sleight of heart ou "Choir" provenant de Into the woods. Après une petite demi-heure passée trop vite, le concert se conclut dans l’enthousiasme général sur "A brighter beat" sortant de l’album du même nom.

Finalement arrive le dernier groupe de cette soirée parisienne, Reverend & the Makers. Le sextet débarque avec la volonté d’en découdre positivement et d’animer quelque peu La Maroquinerie. Le chanteur Jon Mc Clure a de l’énergie et la déploie.

A mi-chemin entre Monique et Daniella (les noms des protagonistes ont été changés !) et le air-combat de boxe, il exerce une gestuelle très travaillée à prendre (peut-être, enfin j’espère) au deuxième degré. Et s’affirmant dans un esprit "rebelle", il lance un "Fuck Le Pen" qui, à défaut, d’être complètement contextualisé fait toujours plaisir.

Les rythmiques exutoires, les gimmicks à la trompette et les chœurs de la charmante et motivée claviériste permettent au fur et à mesure des titres une augmentation notoire de la température. Le frontman harangue efficacement le public et dans son blouson en cuir old school prouve qu’il ne faut pas forcément avoir une grande voix pour être un bon chanteur. Une énergie dansante s’empare définitivement de La Maroquinerie et entraine le public dans une euphorie désarticulatoire.

Un rappel de deux chansons pour clôturer cette soirée ne suffit pas et désireux de prolonger encore un peu, Jon McClure attrape une guitare folk et attire le public dans la rue, tel le joueur de flûte, pour continuer le set en acoustique. Moment rare que ce dernier morceau dans la rue, adossé à un mur, le public assurant les chœurs.

Il est encore tôt, la soirée s’achève une petite heure avant minuit. La soirée a été diverse, la soirée a été bonne. Des sets toujours trop courts mais qui donnent envie d’y retourner. Des bandes annonces pour avoir envie…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Kicks de 1990s
La chronique de l'album Into the woods de Malcolm Middleton
La chronique de l'album A brighter beat de Malcolm Middleton
La chronique de l'album Sleight of heart de Malcolm Middleton
La chronique de l'album Waxing Gibbous de Malcolm Middleton
La chronique de l'album Summer Of '13 de Malcolm Middleton
Malcolm Middleton en concert au Nouveau Casino (26 septembre 2005)
L'interview de Malcolm Middleton (8 juin 2005)
L'interview de Malcolm Middleton (22 février 2007)
La chronique de l'album The state of things de Reverend and The Makers
Une 2ème chronique de l'album The state of things de Reverend and The Makers
Reverend and the Makers parmi une sélection de singles (mars 2008)
Reverend and the Makers en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007

En savoir plus :
Le site officiel de The 1990's
Le Myspace de The 1990's
Le site officiel de Malcolm Middleton
Le Myspace de Malcolm Middleton
Le site officiel de Reverend and the Makers
Le Myspace de Reverend and the Makers

Crédits photos : Fabrice Delanoue (Toute la série sur Taste of Indie)


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Malcolm Middleton (17 septembre 2009)


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=