Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Iron and Wine
Around The Well  (Sub Pop / PIAS)  juin 2009

Sam Beam, leader sans conteste de Iron and Wine et remarquable songwriter de son état a habitué l’amateur musical à des chansons pop folk finement ciselées. Au fil de ses albums, il s’est imposé comme un auteur-compositeur de grand talent à la sensibilité certaine et au savoir-faire évident.

Avec la sortie de Around the well, album compilation de tout ce qui est resté dans les cartons précédemment, il laisse l’auditeur pénétrer un peu plus dans son univers. Après un trio d’albums qui lui a permis d’accéder à une notoriété bien méritée, Sam Beam sort un double étanche soif pour les impatients. Le premier disque est constitué de morceaux datant de la période de son premier effort The creek drank the craddle (2002) et le deuxième provient des sessions de The Sheperd’s dog, le précédent album. Ce dernier, sorti en 2007, avait enthousiasmé l’auditeur et avait définitivement fait de Iron and Wine un acteur majeur de la scène indie-pop-folk américaine. Un petit écart temporel qui permet donc de constater l’évolution certaine du Monsieur.

Au programme : des faces B, des enregistrements 4-pistes fait maison et des covers. Bilan de cinq années d’écriture, ces vingt trois morceaux se retrouvent bien séparés sur les deux disques. Et autant le premier fait dans la simplicité heureuse, le dénuement agréé avec des titres minimaux, guitare voix, folk sans concession, mais peut-être légèrement redondants que dans le deuxième on retrouve un son plus travaillé, de l’enregistrement studio, et des musiciens dont le notamment guitariste de Calexico, Joey Burns.

Et si la première partie de ce diptyque contient son lot de reprises originales avec "Waitin’ for a superman" de The Flamings Lips, "Peng 33" de Stereolab et "Such Great Heights" de The Postal Service, la seconde n’en est pas moins en reste avec "Love Vigilantes" de New Order. Figurent également sur cette dernière trois chansons écrites pour le film In good company ("Belated Promise Ring", "God Made The Automobile", "Homeward, These Shoes"). Les fans du Sheperd’s Dog ne resteront pas insensibles aux rythmes et aux ambiances distillés ici. Puis l’écoute se conclut en point d’orgue sur neuf minutes de "The trapeze swinger", morceau jusqu’à présent disponible uniquement sur plateforme de téléchargement (légal, bien sûr) et pourtant culte.

Avec sa voix tout en douceur, Sam Beam envoûte l’auditeur. Certains diront même qu’il l’endort. La profusion peut-elle être l’ennemie du bien et l’amie de l’ennui ? Ce qui amène tout naturellement à une deuxième question, à savoir : à qui s’adresse ce double album d’inédits ? Les aficionados seront sans doute rassasiés pour un petit moment. Mais pour les autres, rentrer dans l’univers de Sam Beam par cet album n’est peut-être pas le plus motivant et le plus aisé. Il faut être un minimum initié pour apprécier cet univers au risque de trouver cela assez rapidement lassant.

On le savait très prolifique, le barbu ne le dément pas et sort donc de sa besace des enregistrements de derrière les fagots en attendant sans doute une prochaine livraison studio. Mais pour apprécier pleinement Around the well, il faut préalablement accepter de se laisser envelopper par des tempos lents, une voix caressante et une émotion transpersante. Un plaisir non coupable qui se fait écoute après écoute, tranquillement… au risque de passer à côté.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Iron and Wine parmi une sélection de singles (octobre 2007)
La chronique de l'album The Shepherd’s dog de Iron and Wine
Iron and Wine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Iron and Wine en concert au Divan du Monde (19 janvier 2008 )

En savoir plus :
Le site officiel de Iron and Wine
Le Myspace de Iron and Wine


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=