Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Iron and Wine
Around The Well  (Sub Pop / PIAS)  juin 2009

Sam Beam, leader sans conteste de Iron and Wine et remarquable songwriter de son état a habitué l’amateur musical à des chansons pop folk finement ciselées. Au fil de ses albums, il s’est imposé comme un auteur-compositeur de grand talent à la sensibilité certaine et au savoir-faire évident.

Avec la sortie de Around the well, album compilation de tout ce qui est resté dans les cartons précédemment, il laisse l’auditeur pénétrer un peu plus dans son univers. Après un trio d’albums qui lui a permis d’accéder à une notoriété bien méritée, Sam Beam sort un double étanche soif pour les impatients. Le premier disque est constitué de morceaux datant de la période de son premier effort The creek drank the craddle (2002) et le deuxième provient des sessions de The Sheperd’s dog, le précédent album. Ce dernier, sorti en 2007, avait enthousiasmé l’auditeur et avait définitivement fait de Iron and Wine un acteur majeur de la scène indie-pop-folk américaine. Un petit écart temporel qui permet donc de constater l’évolution certaine du Monsieur.

Au programme : des faces B, des enregistrements 4-pistes fait maison et des covers. Bilan de cinq années d’écriture, ces vingt trois morceaux se retrouvent bien séparés sur les deux disques. Et autant le premier fait dans la simplicité heureuse, le dénuement agréé avec des titres minimaux, guitare voix, folk sans concession, mais peut-être légèrement redondants que dans le deuxième on retrouve un son plus travaillé, de l’enregistrement studio, et des musiciens dont le notamment guitariste de Calexico, Joey Burns.

Et si la première partie de ce diptyque contient son lot de reprises originales avec "Waitin’ for a superman" de The Flamings Lips, "Peng 33" de Stereolab et "Such Great Heights" de The Postal Service, la seconde n’en est pas moins en reste avec "Love Vigilantes" de New Order. Figurent également sur cette dernière trois chansons écrites pour le film In good company ("Belated Promise Ring", "God Made The Automobile", "Homeward, These Shoes"). Les fans du Sheperd’s Dog ne resteront pas insensibles aux rythmes et aux ambiances distillés ici. Puis l’écoute se conclut en point d’orgue sur neuf minutes de "The trapeze swinger", morceau jusqu’à présent disponible uniquement sur plateforme de téléchargement (légal, bien sûr) et pourtant culte.

Avec sa voix tout en douceur, Sam Beam envoûte l’auditeur. Certains diront même qu’il l’endort. La profusion peut-elle être l’ennemie du bien et l’amie de l’ennui ? Ce qui amène tout naturellement à une deuxième question, à savoir : à qui s’adresse ce double album d’inédits ? Les aficionados seront sans doute rassasiés pour un petit moment. Mais pour les autres, rentrer dans l’univers de Sam Beam par cet album n’est peut-être pas le plus motivant et le plus aisé. Il faut être un minimum initié pour apprécier cet univers au risque de trouver cela assez rapidement lassant.

On le savait très prolifique, le barbu ne le dément pas et sort donc de sa besace des enregistrements de derrière les fagots en attendant sans doute une prochaine livraison studio. Mais pour apprécier pleinement Around the well, il faut préalablement accepter de se laisser envelopper par des tempos lents, une voix caressante et une émotion transpersante. Un plaisir non coupable qui se fait écoute après écoute, tranquillement… au risque de passer à côté.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Iron and Wine parmi une sélection de singles (octobre 2007)
La chronique de l'album The Shepherd’s dog de Iron and Wine
Iron and Wine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Iron and Wine en concert au Divan du Monde (19 janvier 2008 )

En savoir plus :
Le site officiel de Iron and Wine
Le Myspace de Iron and Wine


Big Ben         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=