Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les détraquées
Théâtre Le Ranelagh  (Paris)  octobre 2009

Drame d'Olaf et Palau, mise en scène de Frédéric Jessua, avec notamment, Isabelle Siou, Elise Chieze, Dominique Massat, Laure-Lucile Simon, Julien Buchy, Laurent Papot et Taha Lemaizi.

Après avoir entraîné tout l'été la Butte Montmartre dans les délices angoissantes du Grand Guignol, genre d'épouvante comico-mélodramatique qui connut un grand succès à la Belle Epoque, la Compagnie acte6 en remet une couche cet automne et "à Passy, très chère", au Théâtre Le Ranelagh.

Elle propose quatre pièces courtes qui illustrent les différents registres dans lequel officiait les auteurs du Grand Guignol dont les sources d'inspiration étaient constituées principalement par la presse des faits divers sanguinolents et l'univers médical.

Parmi les pièces proposées, "Les détraquées", signée Olaf et Palau, le premier étant le pseudonyme du célèbre neurologue français Babinski, ressortit à la deuxième catégorie, celle du théâtre médical dans sa variante "psychiatrie" qui s'arc-boutant, sur la vogue de l'aliénisme du début du 20ème siècle et de la vulgarisation de la folie, en dénonçait les dérives pernicieuses et moralisatrices.

L'intrigue se déroule dans un univers clos traditionnellement propice aux dérèglements des sens, une institution de jeunes filles, et dès les premières répliques, à l'instar des tragédies classiques, le spectateur est mis au parfum, s'attendant au pire. Car ici les amours saphiques riment avec avec perversion sexuelle, morphinomanie et folie meurtrière.

Frédéric Jessua mène son petit monde à la baguette pour respecter les codes de jeu du Grand Guignol qui mêle en l'espèce réalisme ordinaire, inquiétante étrangeté et ambiguité érotique en plaçant le spectateur en position de voyeur un tantinet morbide de ce que l'on appelait l'hystérie féminine.

La troupe joue donc le jeu avec une conviction non dénuée d'une certaine jubilation et la prestation de Dominique Massat, qui trouve dans le rôle protéiforme de la fauteuse de trouble une belle partition, est particulièrement réussie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "L'homme qui a vu le diable"
La chronique du spectacle "Atroce volupté"
La chronique du spectacle "Le baiser de sang"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=