Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (jeudi 5)
The Irrepressibles - Dan Black - Fredo Viola - Zak Laughed - Hockey  (Paris, La Cigale)  jeudi 5 novembre 2009

Jeudi 5 novembre, le festival Inrocks tck tck tck continue.

Toujours dans un souci de découverte, le célèbre magazine a programmé des groupes divers et variés, dans tous les sens du terme.

Folk, pop rock et électro sont au rendez-vous.


Première surprise de la soirée, la fréquentation n’est pas au rendez-vous. Balcon fermé, fosse clairsemée, c’est devant un public très hétérogène que The Irrepressibles débute son set. La troupe, car c’est ainsi la manière la plus adéquate de les appeler, présente un spectacle plus visuel que musical.

Musiciens maquillés et parés de coiffures extravagantes, chorégraphies savamment orchestrées, c’est ce qui ressort. Clairement influencé par Antony and the Johnsons, le leader Jamie McDermott arbore fièrement les coiffures et les costumes les plus farfelus. Et c’est finalement ce côté théâtral au bord de l’excès qui agace (surtout moi) et qui séduit (le reste des gens visiblement).

Quelques vingt minutes plus tard, c’est Dan Black qui prend le relai. Libéré de son précédent groupe The Servant qui avait réussi quelques coups d’éclats avec leur premier album éponyme, Dan Black revient pour présenter son album récemment sorti. Beaucoup plus rythmé et hip-hop/électro que la musique de feu son groupe, le chanteur semble très à l’aise sur scène et communique sa joie d’être là, à travers de multiples interventions. Le public ne s’y trompe pas et la Cigale se transforme en petite piste de danse. Avec ses titres "Yours", "Wonder" ou encore une reprise totalement transformée de "Pass the Dutch" de Missy Elliott, Dan Black excelle. Morceaux calibrés pour la radio comme pour la scène, voix impressionnante, on attend avec impatience le retour du briton.

Un quart d’heure plus tard, le new-yorkais Fredo Viola foule la scène de la Cigale.

Accompagnés d’amis musiciens, dont le français Scalde, le chanteur parait bien statique à côté du trublion électro Dan Black. Sans doute pour cela que le public se fait indiscipliné…

Mais cela ne ternit en rien la prestation de Mister Viola. Chanteur et non showman, il interprète avec merveille les titres de son album The Turn, comme "The original man" ou encore "The sad song". Scalde porte d’ailleurs un tablier de forgeron pour jouer de plusieurs les instruments étranges, véritable signe visuel d’un artisanat musical plus que réussi.

En quatrième position arrive le jeune auvergnat Zak Laughed. On sent un public dubitatif, souhaitant jauger l’animal dont on a beaucoup parlé ces derniers mois. Il présente d’abord un morceau seul et ce premier assoit clairement l’assistance. Rejoint par son groupe The Hobos Company, il déroule les titres de son premier album The last memories of my old house, comme "Apologies song" ou "Travelling cat". On sent une réelle cohésion entre le jeune chanteur et son groupe qui, tous ensembles, transforment un album pop folk en un puissant set rock. Il invite même Denis Clavaizolle, clavier de Jean-Louis Murat, à venir jouer de l’orgue sur son single "Each Day". Aisance. C’est le mot qui convient à un set quasi parfait et maitrisé, tellement bon que le jeune Zak en perdra sa casquette !

Supposée tête d’affiche de la soirée, le groupe Hockey déboule sur la scène aux alentours de 22h30.

Pleins d’énergie, les cinq américains mêlent rock, pop et électro avec brio. Avec une dose de branchouille tout de même, comme avec les titres "Learn to Loose", "Work" ou encore "Wanna be Black". Mais tout cela est un peu trop conventionnel pour mes oreilles.

C’est une soirée Inrocks en demi-teinte à laquelle nous avons assisté. Public clairsemé et souvent dissipé, programmation trop diversifiée.

A quand une vraie cohérence ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mirror Mirror de The Irrepressibles
La chronique de l'album Nude de The Irrepressibles
La chronique de l'album The Turn de Fredo Viola
La chronique de l'album Revolutionary Son de Fredo Viola
Fredo Viola en concert au Grand Mix (20 septembre 2009)
L'interview de Fredo Viola (mai 2014)
La chronique de l'album The Last Memories Of My Old House de Zak Laughed
Zak Laughed en concert à La Fil (samedi 13 mars 2010)
Zak Laughed en concert au Festival Ground Zero
L'interview de Zak Laughed (19 septembre 2009)
L'interview de Kütu Folk Records : Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (mercredi 27 avril 2011)
La chronique de l'album Mind Chaos de Hockey
Hockey en concert au Festival Radar #5 (vendredi 11 septembre 2009)
Hockey en concert à L'Aéronef (lundi 22 février 2010)
L'interview de Hockey (30 juin 2009)

En savoir plus :
Le site officiel du festival Les Inrocks tck tck tck
Le Myspace de The Irrepressibles
Le site officiel de Dan Black
Le Myspace de Dan Black
Le site officiel de Fredo Viola
Le Bandcamp de Fredo Viola
Le Myspace de Fredo Viola
Le Facebook de Fredo Viola
Le Myspace de Zak Laughed
Le site officiel de Hockey
Le Myspace de Hockey

Crédits photos : Stéphane Kuo (Toute la série sur Taste of Indie)


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Kütu Folk Records - Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (27 avril 2011)
Zak Laughed (19 septembre 2009)


# 18 avril 2021 : En avril ne te cultive pas d'un fil

Pas de nouvelle bonne nouvelle... pas sûr. En attendant de pouvoir aller à nouveau vers la culture, faisons la venir vers nous. Voici notre sélection de tout un tas de choses à écouter, lire, voir et (re)découvrir. On commence évidemment avec le replay de la MAG #25 ! et oui déjà, en on n'est pas peu fier !

Du côté de la musique :

"Djourou" de Ballaké Sissoko
"A live full of farewells" de The Apartments
"Racine carrée de vos utopies" de Les Marteaux Pikettes
"Detectorists" le 19ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Bach en miroir" de Marie-Andrée Joerger
"Drot og Marsk" de Peter Heise
"Bye bye baby" de Requin Chagrin
"Good for you" de Slim Paul
et toujours :
"In time Brubeck" de Duo Fines Lames
"Navegar" de Joao Selva
"Le style (avec Guillaume Long et Flavien Girard" la 8ème émission de Listen In Bed
"Dusk" de Paddy Sherlock
"Live at the Berlin philarmonie 1969" de Sarah Vaughan
Les petites découvertes de la semaine en clips avec : Hanna & Kerttu, Texas, A Certain Ratio, Johnny Mafia, Chevalrex + Thousand

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Collection" d'Harold Pinter
"Le Cabinet horrifique" de Valérie Lesort
"Vêtir ceux qui sont nus" de Luigi Pirandello
'Féminines" de Pauline Bureau
"Noire" de Tania de Montaigne
"Love & Politics" de Dan Turden
"NinaLisa" de Thomas Pédour
"Le Bœuf-musical Boris Vian" au Hall de la Chanson
"Hippolyte et Aricie" de Rameau

Expositions :

en virtuel :
"Trésors Nabis" du Musée d'Orsay
"Bonnard, Le Cannet, une évidence" au Musée Bonnard au Cannet
"Yan Pei-Ming - Au nom du père" au Musée Unterlinden à Colmar
"Crinolines et chapeaux, la mode au temps des impressionnistes" au Musée de la Corderie Valois en Normandie
"Camille Moreau-Nélaton, Une femme céramiste au temps des impressionnistes" au Musée de la céramique à Rouen
"Jean Ranc, un montpelliérain à la Cour des rois" au Musée Fabre à Montpellier

Cinéma :

at home :
"Généalogies d'un crime" de Raoul Ruiz
"La course navette" de Maxime Aubert
des films cultes :
"Au revoir les enfants" de Louis Malle

"Little Odessa" de James Gray
"37°2 le matin" de Jean-Jacques Beyneix
"C'est arrivé près de chez vous" de Rémy Belvaux et André Bonzel
"La Balance" de Bob Swaim
et un court métrage "La pince à ongles" de Jean-Claude Carrière

Lecture avec :

"C'est quoi ton genre ?" de Agnès Vannouvong
"La petite ville des grands rêves" de Fredrik Backman
"Les somnambules" de Chuck Wending
"Mondes en guerre : tome IV, guerre sans frontières" de Louis Gautier
"Séquences mortelles" de Michael Connely
et toujours :
"Elmet" de Fiona Mozley
"Le savoir grec" de Jacques Brunschwig, Geoffrey Ernest Richard Lloyd & Pierre Pellegrin
"Seul entouré de chiens qui mordent" de David Thomas
"Sur la route, vers ailleurs" de Benjamin Wood

Du côté des jeux vidéos :

Retrouvez les jeux vidéos en live sur la TV de Froggy's Delight chaque soir de la semaine à partir de 21H

 

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=