Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (jeudi 5)
The Irrepressibles - Dan Black - Fredo Viola - Zak Laughed - Hockey  (Paris, La Cigale)  jeudi 5 novembre 2009

Jeudi 5 novembre, le festival Inrocks tck tck tck continue.

Toujours dans un souci de découverte, le célèbre magazine a programmé des groupes divers et variés, dans tous les sens du terme.

Folk, pop rock et électro sont au rendez-vous.


Première surprise de la soirée, la fréquentation n’est pas au rendez-vous. Balcon fermé, fosse clairsemée, c’est devant un public très hétérogène que The Irrepressibles débute son set. La troupe, car c’est ainsi la manière la plus adéquate de les appeler, présente un spectacle plus visuel que musical.

Musiciens maquillés et parés de coiffures extravagantes, chorégraphies savamment orchestrées, c’est ce qui ressort. Clairement influencé par Antony and the Johnsons, le leader Jamie McDermott arbore fièrement les coiffures et les costumes les plus farfelus. Et c’est finalement ce côté théâtral au bord de l’excès qui agace (surtout moi) et qui séduit (le reste des gens visiblement).

Quelques vingt minutes plus tard, c’est Dan Black qui prend le relai. Libéré de son précédent groupe The Servant qui avait réussi quelques coups d’éclats avec leur premier album éponyme, Dan Black revient pour présenter son album récemment sorti. Beaucoup plus rythmé et hip-hop/électro que la musique de feu son groupe, le chanteur semble très à l’aise sur scène et communique sa joie d’être là, à travers de multiples interventions. Le public ne s’y trompe pas et la Cigale se transforme en petite piste de danse. Avec ses titres "Yours", "Wonder" ou encore une reprise totalement transformée de "Pass the Dutch" de Missy Elliott, Dan Black excelle. Morceaux calibrés pour la radio comme pour la scène, voix impressionnante, on attend avec impatience le retour du briton.

Un quart d’heure plus tard, le new-yorkais Fredo Viola foule la scène de la Cigale.

Accompagnés d’amis musiciens, dont le français Scalde, le chanteur parait bien statique à côté du trublion électro Dan Black. Sans doute pour cela que le public se fait indiscipliné…

Mais cela ne ternit en rien la prestation de Mister Viola. Chanteur et non showman, il interprète avec merveille les titres de son album The Turn, comme "The original man" ou encore "The sad song". Scalde porte d’ailleurs un tablier de forgeron pour jouer de plusieurs les instruments étranges, véritable signe visuel d’un artisanat musical plus que réussi.

En quatrième position arrive le jeune auvergnat Zak Laughed. On sent un public dubitatif, souhaitant jauger l’animal dont on a beaucoup parlé ces derniers mois. Il présente d’abord un morceau seul et ce premier assoit clairement l’assistance. Rejoint par son groupe The Hobos Company, il déroule les titres de son premier album The last memories of my old house, comme "Apologies song" ou "Travelling cat". On sent une réelle cohésion entre le jeune chanteur et son groupe qui, tous ensembles, transforment un album pop folk en un puissant set rock. Il invite même Denis Clavaizolle, clavier de Jean-Louis Murat, à venir jouer de l’orgue sur son single "Each Day". Aisance. C’est le mot qui convient à un set quasi parfait et maitrisé, tellement bon que le jeune Zak en perdra sa casquette !

Supposée tête d’affiche de la soirée, le groupe Hockey déboule sur la scène aux alentours de 22h30.

Pleins d’énergie, les cinq américains mêlent rock, pop et électro avec brio. Avec une dose de branchouille tout de même, comme avec les titres "Learn to Loose", "Work" ou encore "Wanna be Black". Mais tout cela est un peu trop conventionnel pour mes oreilles.

C’est une soirée Inrocks en demi-teinte à laquelle nous avons assisté. Public clairsemé et souvent dissipé, programmation trop diversifiée.

A quand une vraie cohérence ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mirror Mirror de The Irrepressibles
La chronique de l'album Nude de The Irrepressibles
La chronique de l'album The Turn de Fredo Viola
La chronique de l'album Revolutionary Son de Fredo Viola
Fredo Viola en concert au Grand Mix (20 septembre 2009)
L'interview de Fredo Viola (mai 2014)
La chronique de l'album The Last Memories Of My Old House de Zak Laughed
Zak Laughed en concert à La Fil (samedi 13 mars 2010)
Zak Laughed en concert au Festival Ground Zero
L'interview de Zak Laughed (19 septembre 2009)
L'interview de Kütu Folk Records : Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (mercredi 27 avril 2011)
La chronique de l'album Mind Chaos de Hockey
Hockey en concert au Festival Radar #5 (vendredi 11 septembre 2009)
Hockey en concert à L'Aéronef (lundi 22 février 2010)
L'interview de Hockey (30 juin 2009)

En savoir plus :
Le site officiel du festival Les Inrocks tck tck tck
Le Myspace de The Irrepressibles
Le site officiel de Dan Black
Le Myspace de Dan Black
Le site officiel de Fredo Viola
Le Bandcamp de Fredo Viola
Le Myspace de Fredo Viola
Le Facebook de Fredo Viola
Le Myspace de Zak Laughed
Le site officiel de Hockey
Le Myspace de Hockey

Crédits photos : Stéphane Kuo (Toute la série sur Taste of Indie)


Camille         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Kütu Folk Records - Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (27 avril 2011)
Zak Laughed (19 septembre 2009)


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=