Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bosque Brown
Baby  (Fargo Records)  octobre 2009

Bosque Brown, voilà un album qu’on attendait, je veux dire qu’attendaient ceux qui s’étaient fait ravir au concert de Micah P Hinson au Café de la Danse par la force du groupe d’ouverture. Bosque Brown : un nom qu’on n’allait pas oublier tout de suite, sans faire pâlir l’étoile de Micah P Hinson qui fit un superbe show ce soir-là.

Le duo Bosque Brown n’avait pas fait de façons, et avait proposé des chansons clairement abouties, portées par une voix puissante.

Mara Lee Miller qui chante et compose avait sorti un premier disque en 2005. Avec Baby elle confirme l’essai, elle a trouvé sa "voix". Et elle est résolument country, implantée des deux pieds dans son état du Texas, dans les émotions suscitées par la terre et la mystique américaine. Et qu’on ne m’argue pas qu’il n’y a nulle mystique aux Etats-Unis. Laissez-moi rire. Elle semble traîner une démarche nonchalante, au fil des chansons, trempant dans la mélancolie et la contemplation. Elle a quelque chose de Janis Joplin et de Regina Spector.

La voix est ample et se passerait presque de ce léger accompagnement à la guitare, de clavier qui ne font que souligner combien ils sont inutiles. Les chansons semblent juste avoir pris un Texas-Paris et débouler chez nous après s’être doucement roulées dans l’âpreté de la campagne américaine vaste, déserte et hostile. C’est pas que je connaisse grand-chose au Texas non plus !

Bref, les chansons ne font pas état d’une franche joie de vivre. Elles sont pour les soirées solitaires et maussades, pour les regrets de ne pas s’épancher soi-même sur une guitare qui n’a rien demandé, pour les jours privés de Wii (parce que c’est bon, je la reprends à la fin, t’as qu’à t’en acheter une, aussi toi ! Et ça fait des poses d’intello !), où désoeuvré et presque hagard, on se dit alors qu’on se regarderait bien un western ou un film de Wim Wenders pour que la poésie nous aide à nous endormir d’un sommeil réconcilié.

Et alors on se dit rageur : mais qu’est-ce qu’elle commence à me taper sur les nerfs, cette pauvre fille ! Et on coupe le son.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Bosque Brown en concert au Café de la danse (17 septembre 2009)

En savoir plus :
Le site officiel de Bosque Brown
Le Myspace de Bosque Brown


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=