Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sebastian Sturm
Coopérative de Mai  (Clermont-Ferrand)  dimanche 22 novembre 2009

Sebastian Sturm et le Jin Jin Band à l’assaut du Central Massive.

En première partie de Groundation, le public de la Coopérative de Mai a pu apprécier la révélation reggae roots 2007 allemande. 19h pétantes sonne le début du live. Sebastian Sturm se présente coiffé d’un bonnet gris sur ses dreadlocks qui dépassent le long de ses joues. Micro à la main, il harangue les mélomanes.

"Are you ready ?" Le Jin Jin Band au grand complet soigne nos oreilles avec un son impeccablement placé, rootsically à souhait.

"Tell dem the truth" ouvre le bal, la voix de Sturm tutoie les sommets, et le back assuré par le claviériste et le guitariste rythmique surprend agréablement par sa justesse.

"Don’t look back" termine l’échauffement de la fosse, les têtes bougent, les pieds gigotent, les corps valsent à contre-temps mais toujours sur le ternaire. "Be Righteous" s’invite comme un clin d’œil au second album de jeune allemand, mais aussi à ses parents qui lui ont toujours rappelé d’être honnête pour être droit dans ses baskets…

"Back among the living" comme un retour au premier album This change is nice mais aussi une dédicace à ce retour aux roots qui lui a été et lui sera toujours bénéfique. Il bouge, virevolte sur scène, se démène le micro toujours en main, à l’affût encore. Il s’arrête un instant, prend le temps de parler aux Over-gnats, et leur annonce une petite exclue : "The right to remain inside" rien que pour vous. Et arrive l’heure de "Time", où le claviériste du Jin Jin Band atomise le Central Massive à l’issue d’un solo intergalactique. La ferveur du public fait trembler les murs…

On sent la complicité qui s’installe entre Sturm et les Over-gnats, et celle qui le lie au Jin Jin Band. L’homme se pose, revient au centre de la scène pour introduire "Soldierman". Il enlève son bonnet comme pour passer aux choses sérieuses. Et il reçoit l’appui de son guitariste solo dont les riffs enflammés finissent par de véritables coups de mitraillettes mimés à l’unisson par Sturm.

Les saturations du solo finissent par un Dub Wise bien senti qui anesthésie la foule autant qu’il la ravit. Sturm annonce la fin du set par "One moment in peace" titre phare de l’album éponyme, le second du jeune homme. Il aura parfaitement rempli sa mission. Le Central Massive est préparé à accueillir Groundation…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Sebastian Sturm
Le Myspace de Sebastian Sturm

Crédits photos : Albéric Ortholary (Toute la série sur Taste of Indie)

Merci à Radio Campus Clermont


Yabe         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=