Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Transmusicales 2009 (Vendredi)
Gaggle - Slow Joe and the Ginger Accident - Mr Eleganz - Chocolate Donuts  (Rennes)  4 décembre 2009

L'homme le plus élégant de toute la Bretagne a la plaisante tâche d'ouvrir les festivités suivi de près par une camera de TV Rennes. Et le Mr Eleganz ne se fait pas prier : il fanfaronne, se prête au jeu des photos, pose, se recoiffe sous un cadre géant le représentant. Toute l'élégance française pour un dj set de première qualité et un personnage que l'on n'est pas prêt d'oublier.

En France on ne connait les donuts américains que par Homer Simpson. Pour les Chocolate Donuts de Caen c'est ici et maintenant avec ces normands (encore un jeune groupe de cette programmation 2009 très francaise) qui nous présente leur rock vif, sérieux, très pro avec la toute petite point d'arrogance de leur jeunesse et un chanteur partout à la fois. Si la malédiction des groupes caennais ne se porte pas sur eux ils devraient aller loin.

Noeud papillon pour le DJ, petits costumes pour les quatre autres membres du groupe islandais FM Belfast qui entend faire bouger le frileux hall. On nous en promettait beaucoup, le pari est à moitié réussi mais difficile de dire du mal d'une équipe si sympathique.

Aux Transmusicales, il y a toujours le groupe particulier, la chorale décalée, la communauté hippie pop ou encore la famille musicale comme il y a quelques années avec la Trachtenburg family. Cette année la palme de l'originalité et la démesure revient a Gaggle, groupe d'une vingtaine de chanteuses féministes. Pas de look rétro ni de pantalon moule-parties à la I'm from Barcelona. Cette fois ce serait plutôt le costume de scène, le sérieux pour une musique qui ne l'est tout de même pas trop. Et surtout juste suffisament court pour ne pas devenir lassant. Grand moment.

On a beaucoup parlé de Slow Joe and the Ginger Accident. Slow Joe, c'est le chanteur des rues en Inde depuis 60 ans, et c'est l'accident, la rencontre avec des français, des titres préparés et les Trans pour se retrouver et les jouer. Du blues à la chanson d'amour, c'est un concert émouvant que nous présente ce grand père chouchouté par l'équipe pour sa première visite en France et ces musiciens heureux de réussir leur pari. Ils ont même gagné le hall 4 en plus de leurs premiers concerts. Encore une fois, par accident.

Passage au Hall 3 où les écossais de The Phantom Band ont déjà commencé le concert. Simple, efficace, peut être trop simple même puisqu'il y a peu de choses à dire. C'est fluide, ca coule mais on oublie presque aussitôt tant il n'y a pas l'originalité qui fait les bons groupes de Trans. Dommage, en quelques heures, l'excellent groupe a disparu des mémoires. Snif.

Dans le grand Hall c'est au tour de la jamaicaine Terry Linn dans un style ragga dancehall avec deux batteries, une grosse caisse et surtout des projections vidéos fort violentes qui ponctuent les textes virulents de la demoiselle.

Autre demoiselle, Jessie Evans avec son saxophone, son look improbable, son batteur presque aussi élegant que le Mr Etalon du genre, Jessie Evans donc tient le hall en haleine , impatient de voir la dernière facétie de la performeuse. On pense à Peaches, en bien, quand elle fonce dans la fosse pour saluer le public. Un véritable show efficace et varié. Même pas besoin d'aimer le saxophone pour apprécier, ouf !

Fever Ray, grand hall, grande préparation et limite de l'escroquerie pour le public au delà des trois premiers rangs. Dans le noir presque complet, avec juste quelques lampes de chevet et des lasers. Voix qui porte, bidouille electronique, musicalement c'est très bien, mais malheureusement, en live, on aime voir du live et ce soir ce ne sera pas possible. Dommage tous les membres semblaient joliment grimés et v^tu. Tant pis, on se réserve pour demain !

 

Voir aussi sur Froggy's Delight :

l'article du jeudi 3 décembre

Retour sur les dernières Trans : jeudi 4 décembre 2008
vendredi 5 décembre 2008
samedi 6 décembre 2008

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Fever Ray

En savoir plus :

Le Site Officiel des Transmusicales : lestrans.com

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=