Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Heavy Trash
Midnight Soul Serenade  (Bronzerat Records)  octobre 2009

Jon Spencer n'en a pas fini de son étude sur le rock américain et depuis quelques années, il continue son exploration au sein de Heavy Trash, accompagné du génial Matt Verta-Ray.

Midnight Soul Serenade est la troisième production du groupe et comme précédemment, elle approfondit les styles musicaux qui plaisent tant aux deux comparses, à savoir le Rockabilly et le Punk-Rock.

La capacité deux ces vieux briscards du rock à composer des chansons de grande qualité est impressionnante. Loin d'avoir ce côté ringard qu'on pourrait imaginer à l'évocation des styles musicaux qui sont évoqués tout au long de ce disque, les chansons livrées ici sont calées au millimètre près, avec un talent incroyable. Le souci du détail, les ambiances variées et à propos, le clin d'œil humoristique permanent, de celui dont sont capables ceux qui dominent leur art sont autant de raisons de ce réjouir de l'écoute de Midnight Soul Serenade. Les chansons n'ont pas été composées dans une optique d'être déposées dans le musée du rock de nos grand-parents (ou parent, c'est selon), elles sont bien actuelles, malgré leur côté madeleine proustienne.

Parmi les multiples bijoux de ce disque, notons : "Gee, I Really Love You", l'incendiaire entrée en matière, un titre rempli de clins d'œil au style et à cet humour évoqué plus haut ; "Good Man" et son rock faussement tranquille ; l'instrumental "Pimento" et son style Shadows avec des bananes et des crans d'arrêt dans la poche arrière du jean ; "(Sometimes You Got To Be) Gentle" où Jon Spencer exagère l'accent de nos compatriotes parlant dans sa langue maternelle. Le tout sous le regard circonspect de Matt Verta-Ray à la guitare et de ses envolées dissonantes, vient compléter le jeu sauvage de son acolyte. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, il s'agit bien d'une chanson d'amour et Jon Spencer y ajoute toute sa gouaille et son exubérance coutumière.

L’ensemble est fait de sons de guitares vintages, de chemises à cols géants et de jean moulants. Ca groove, ça sent la sueur de fermeture de bar de nuit, c’est chaud, ça fait remuer les guiboles, bref c’est à écouter d’urgence.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Heavy Trash en concert au Festival de Dour 2006 (dimanche)
Heavy Trash en concert au Festival International Benicàssim 2008

En savoir plus :
Le site officiel de Heavy Trash
Le Myspace de Heavy Trash


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=