Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ornette - Nosfell
L'Alhambra  (Paris)  vendredi 11 décembre2009

Nosfell entame une tournée et se produit deux soirs à l’Alhambra. Les travaux de la salle étant achevés, c’est dans un lieu entièrement fini, et incroyablement bien, que se dérouleront ces concerts.

Le public est déjà assez nombreux, lorsque qu’une jeune femme enceinte (de sept mois avouera-t-elle) prend place derrière un piano électrique.

Durant tout son passage, elle alternera chansons d’amour ("voila où ça mène les chansons d’amour" nous avouera-t-elle en caressant son ventre rond) et échanges avec le public, ce qu’elle fera avec beaucoup d’humour.

Sa voix douce et ses compositions au piano enchanteront l’audience tout au long de sa prestation, elle réussira à séduire tout le monde et la jeune chanteuse s’en ira, après une ultime chanson sous des applaudissements chaleureux, nous livrant d’une petite voix son nom, Ornette.

Le public semble être au complet lorsque Nosfell, Pierre Lebourgeois et Orkhan Murat, batteur ayant intégré la formation lors de l’enregistrement du dernier album, entrent en scène.

D’emblée, le son est à l’image de ce dernier disque, très rock et puissant, la musique, elle, est rapide. C’est d’ailleurs par une série de titres de cet album que le concert débute. Tous les titres ont été retravaillés pour être adaptés à une configuration scénique en trio.

Pierre Lebourgeois alterne violoncelle et basses électriques, Orkan Murat quant à lui, s’efface sur quelques titres pour lesquels il laisse le duo original exécuter certaines chansons de leurs débuts.

Nosfell, alterne entre ses  guitares ou sa cigar box guitar tout en manipulant sa boite à samples de main de maître, faisant et défaisant les rythmes au gré de sa volonté. A son habitude, il profite des intervalles entre les chansons pour conter les légendes de Klokochazia, le pays sorti de son imagination féconde.

La prestation montre des musiciens complets, véritables orfèvres du son et de la scène. Très peu de moments de relâchement, si ce n’est lorsque Nosfell se fait conteur, et encore, ceux-ci ne sont que des respirations calculées.

Côté visuel, une installation lumière travaillée crée une ambiance particulière, révélant les musiciens sous des contre-jours parfois inquiétants. Nosfell joue avec son corps, tel un danseur contemporain. L’essentiel des compositions les plus emblématiques de l’artiste seront jouées et de manière surprenante, au vu du travail de réécriture qui a été réalisé pour cette tournée.

Au final, une prestation époustouflante qui tiendra tout le monde en haleine, de la première à la dernière note, l’ovation finale est une preuve incontestable de plaisir qu’a pris le public ce soir.

L’univers de l’artiste, déjà dense sur disque, prend ici une dimension qu’on ne pouvait espérer et qui révèle le talent artistique de Nosfell et de ses compagnons. C’est certainement l’un des concerts les plus intéressants et les plus aboutis qu’il m’ait été donné de voir cette année.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Crazy de Ornette
Ornette en concert à Set de la Butte (1 octobre 2008)

La chronique de l'album pomaïe Klokochazia balek de Nosfell
La chronique de l'album Kälin bla lemsnit dünefl labyanit de Nosfell
La chronique de l'album Troisème album de Nosfell
La chronique de l'album Amour Massif de Nosfell
La chronique de l'album Echo Zulu de Nosfell
Nosfell en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
Nosfell en concert à L'Européen (21 mars 2005)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
Nosfell en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
Nosfell en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Nosfell en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Nosfell en concert à La Cigale (25 octobre 2005)
Nosfell en concert au Centre Pompidou (9 décembre 2006)
Nosfell en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
Nosfell en concert au Festival Europavox 2007
Nosfell en concert au Poste à Galène (26 juin 2007)
Nosfell en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
Nosfell en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Nosfell en concert au Festival Des Printemps Hurlants 2010
Nosfell en concert au Trianon (mercredi 4 mars 2015)
L'interview de Nosfell - Pierre Lebourgeois (1er novembre 2006)
L'interview de Nosfell (2 juin 2009)
L'interview de Nosfell & Pierre Lebourgeois (3 mars 2011)
L'interview de Nosfell (vendredi 31 janvier 2014)
L'interview de Nosfell (lundi 23 février 2015)


En savoir plus :
Le Myspace de Ornette
Le site officiel de Nosfell
Le Myspace de Nosfell

Crédits photos : Laurent Hini


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Nosfell (31 janvier 2014)
Nosfell (3 mars 2011)
Nosfell (2 juin 2009)


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=