Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Keegan DeWitt
Islands  (Izumi Records)  novembre 2009

Keegan DeWitt est un jeune auteur, compositeur et interprète americain. Si jeune en fait que l'on a du mal à croire que ce jeune homme a déjà à son actif plusieurs bandes originales de films et qu'il fut capable d'un premier album aussi nature et réussi. Pourtant, il faut se rendre à l'évidence, DeWitt a non seulement composé seul ce disque mais il a aussi joué presque de tous les instruments lors de l'enregistrement.

De son expérience dans le cinéma, DeWitt a gardé le goût de créer des ambiances fortes sur lesquelles se sont greffées de belles mélodies pop, douces, romantiques et mélancoliques portées par sa voix jeune mais terriblement nature et séduisante. On pense fortement à un mélange entre la voix à la fois chaude et gouailleuse de Damon Albarn et celle, sexy et douce de Richard Hawley.

Car si DeWitt est américain, il n'en fait pas moins une folk très orchestrée et mélodique mêlant joliment le savoir-faire des crooners du vieux continent, à la délicatesse toute british des arrangements de cordes et autres pianos pour faire de ce disque un des plus chouettes recueils de ballades poético-romantiques du moment. De "The Clutter", aussi fluide que simple et dépouillé au très orchestré et énergique "Come Celia", il n'y a pas un titre à jeter. On appréciera tout autant les titres lents au piano (superbe "Speak Your Love To Me Low" qui termine l'album) que ceux moins intimistes mais tout aussi chaleureux comme "Telephone", qui se positionne comme le tube du disque.

Islands est donc un bien bel archipel qu'il sera bon d'aller visiter pour y apprécier sa tranquilité et rendre la neige qui tombe en ce moment même sur Paris encore plus belle. Islands est de ces petits albums attachants qui donnent envie de ne cesser de les écouter... en attendant peut-être, la confirmation que DeWitt est bien capable, un de ces jours, d'un chef d'oeuvre. Qui sait.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Keegan DeWitt
Le Myspace de Keegan DeWitt


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Keegan DeWitt (12 décembre 2009)


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=