Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Geoffroy Barthélemy & Alcatraz - Dominique A
Le Fil  (Saint-Etienne)  samedi 6 février 2010

En ce samedi 6 février, le festival des Poly'sons était à l'honneur au Fil de Saint Étienne. Ce festival, ayant pour but de faire connaître des groupes locaux, a également invité des artistes dont le talent n'est plus à prouver. Et pour cause, Dominique A nous a transportés dans un autre univers hier soir.

Mais commençons par le commencement ! La soirée a débuté très agréablement avec Geoffroy Barthélemy & Alcatraz, formé par ses trois musiciens, Clément Faure à la guitare, Ellie Omeir à la basse et Anthony Gatta à la batterie. Prenez quelques pincées de pop entraînante, un soupçon de sensibilité et arrosez-les d'un zeste de cowboy-western et vous obtiendrez Alcatraz.

Un groupe décontracté, naturel, et qui est véritablement plaisant à écouter.

D'autant plus que la salle du Fil était pourvue d'un gradin, ce détail étant d'une importance capitale. En effet, les paroles des chansons recèlent de sous entendus et de références imagées.

Écouter d'une oreille distraite les textes ferait réellement perdre de leur essence aux morceaux. Avec des chansons comme "Duel", pas de doute, nous sommes bien en face de cowboys !

Des cowboys d'ailleurs très sympathiques, qui ont créé un contact avec le public tout au long du concert.

Et c'est vrai que, Alcatraz, fidèle à son nom nous a facilement fait nous évader dans son monde aux influences pop anglaise.

Pour la plupart des spectateurs, ce fut donc un véritable plaisir de rencontrer au détour d'un concert des cowboys, n'ayant pour arme que leur talent.

Après un bref entracte, j'attends aux premières loges l'arrivée de Dominique A.

Le public, venu en nombre et formé, comme je peux rapidement l'observer, de véritables connaisseurs frémit au moindre bruit...

Enfin, armé de sa voix claire et mélodieuse, il commence son spectacle avec le morceau "Le sens", issu de son dernier album sorti en avril dernier.

Nous ne pouvons qu'apprécier sans mot l'incroyable poésie qui émane de ses chansons. Bouche bée, le souffle coupé, comme... ensorcelés...

Les chansons s'enchainent naturellement, tellement naturellement qu'il n'y a aucune cassure, aucun retour à la réalité. Et la nonchalance de Dominique A, qui ne manque pas une occasion de déployer son humour, exacerbe ce sentiment.

Oui, décidément, Dominique A nous a ensorcelés. Et ses musiciens, David Euverte aux claviers, Sébastien Buffet à la batterie et Thomas Poli à la guitare ne sont pas étrangers à ce sortilège. Thomas Poli a effectivement apporté samedi soir une couleur résolument rock au concert.

Egalement membre du groupe Montgomery, il a la particularité de triturer le son d'une manière qui nous fait indéniablement penser à celle de Sonic Youth. Accompagné de la voix onirique de Dominique A, le mélange ne peut être que détonant... tout comme l'a été le concert !

Ce soir, nous avons pu découvrir en live des titres de son dernier album, comme "Hotel Congress", mais Dominique A nous a également abreuvés de classiques incontournables avec "Twenty Two Bar" et "Le Courage des Oiseaux".

Mais je ne suis pas certaine que l'adjectif "classique" soit le meilleur pour qualifier ces chansons, que l'on ne se lasse pas d'écouter depuis des années...

En effet, Dominique A a la remarquable qualité de nous faire revivre de manière différente chacun de ses morceaux. Toutes ses tournées sont uniques, en ce sens qu'un morceau ne sera jamais rejoué à l'identique.

Mais le temps passe et nous amène à la fin. Dominique A accepte de rompre doucement le charme... après avoir fait pas moins de trois rappels !

Le concert se finira en beauté avec une très belle version du titre "Dans un Camion", que Dominique A nous joue seul à la guitare. Alors désensorcelés, vraiment ? De mon côté, pas totalement, puisque je continue à entendre au loin ses mélodies... un mot reste omniprésent dans mon esprit : Immortel. Comme Dominique A ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout sera comme avant de Dominique A
La chronique de l'album L'horizon de Dominique A
La chronique de l'album Sur nos forces motrices de Dominique A
La chronique de l'album La Musique de Dominique A
La chronique de l'album Kick Peplum (EP) de Dominique A
La chronique de l'album Vers les lueurs de Dominique A
La chronique de l'album Eléor de Dominique A
La chronique de l'album Toute latitude de Dominique A
La chronique de l'album La Fragilité de Dominique A
Dominique A en concert à la Salle Jeanne d'Arc (21 novembre 2003)
Dominique A en concert à la Salle de la Cité (11 novembre 2004)
Dominique A en concert à l'Olympia (30 novembre 2004)
Dominique A en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Dominique A en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock 2009 (dimanche)
Dominique A en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
Dominique A en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Dominique A en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Dominique A en concert à Théatre Lino Ventura (jeudi 4 avril 2013)
Dominique A en concert à L'Aéronef (samedi 25 mai 2013)
Dominique A en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
Dominique A en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Dominique A en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2015 - Du jeudi au dimanche
Dominique A en concert au Colisée (dimanche 29 novembre 2015)
La vidéo de En solo aux Bouffes du Nord (DVD) par Dominique A
L'interview de Dominique A (6 mars 2006)
L'interview de Dominique A (26 avril 2006)
L'interview de Dominique A (octobre 2007)
L'interview de Dominique A (27 mars 2009)
L'interview de Dominique A (samedi 7 juillet 2012)
L'interview de Dominique A (jeudi 19 mars 2015)

En savoir plus :
Le Myspace de Geoffroy Barthélemy & Alcatraz
Le site officiel de Dominique A
Le site Comment certains vivent
Le Facebook de Dominique A

Crédits photos : Eric Ségelle (Toute la série sur Taste of Indie)


Lauriane Clément         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Geoffroy Barthélemy et Alcatraz (8 janvier 2010)
Laetitia Velma et Dominique A (28 mars 2011)


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=