Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Midlake
The Courage of Others  (Bella Union / Cooperative Music)  février 2010

Rien ne prédestinait les américains de Midlake à faire autant parler d'eux. Rien sauf leur talent et leur capacité à se surpasser. Leur premier album (Bamnan and Silvercork, 2004) les avait placés dans l'inconscient collectif comme de gentils bricoleurs pop perpétuant habilement l'héritage de Grandaddy ou Mercury Rev. Mais après les splendeurs réalisées sur The Trials of Van Occupanther (2006) – un des grands disques des années 2000 –, le nouveau disque était extrêmement attendu.

La première écoute de The Courage of Others se révèle déroutante, pour ne pas dire décevante. Là où Midlake partait auparavant dans toutes les directions, quitte à ressembler parfois à un laboratoire de recherche en pop symphonique et en sonorités bizarroïdes, ils resserrent ici les rangs et offrent un univers exclusivement folk, qui évoque par instants un Syd Matters neurasthénique.

Que l'on ne s'y méprenne pas : la musique de Midlake est toujours aussi belle et intemporelle. Mais il manque ce petit quelque chose qui faisait la magie de The Trials of Van Occupanther. L'esprit reste cependant assez proche : ballades contemplatives mid-tempo, harmonies splendides, orchestrations travaillées. Tout ça sent bon le travail d'orfèvre. Mais l'ensemble manque de mordant et, surtout, le voyage s'avère trop paisible. Le vrai grand défaut de cet album est son uniformité : passés les deux superbes premiers titres ("Acts Of Man" et "Winter Dies"), le disque ne révèle guère plus de surprise. Tout semble avoir déjà été dit plus tôt, et en mieux. Seule "Fortune" se démarque de l'ensemble et vient proposer une récréation lumineuse.

Ainsi, aucun titre de The Courage of Others ne sort vraiment du lot. Le disque ne dispose pas de singles évidents comme The Trials of Van Occupanther. Si la subtilité est toujours de mise, les chansons, plus alambiquées, perdent en évidence. Là où les morceaux du dernier album frappaient directement au cœur, les nouvelles compositions demandent du temps pour se dévoiler.

On conseillera donc l'écoute de ce disque en plusieurs fois, par petites doses. L'homogénéité (pour ne pas dire monotonie) de l'ensemble peut provoquer à la longue un ennui poli, alors que prises unes à unes, les chansons se révèlent toutes très belles. Il faut persévérer et prendre le temps d'apprivoiser ce disque, qui gagne en force au fil des écoutes.

Malgré le charme indéniable de l'ensemble, on ne s'enthousiasmera donc pas outre mesure pour ce nouvel album. Pourtant, même un ton en-dessous, Midlake reste un groupe passionnant. Fidèles à eux-mêmes, ils poursuivent leur route comme bon leur semble, hermétiques aux modes et insensibles aux sirènes du succès éphémère. The Courage of Others ne convaincra donc pas les détracteurs de Midlake. Il déroutera même dans un premier temps les amoureux de The Trials of Van Occupanther tant la frontière entre beauté et monotonie y est fragile. C'est là que réside la difficulté de ce disque qui mérite plusieurs écoutes pour se révéler.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bamnan and Slivercork de Midlake
La chronique de l'album The trials of Van Occupanther de Midlake
Midlake en concert au Festival Les Inrocks 2006
Midlake en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
Midlake en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (vendredi 16)
Midlake en concert au Grand Mix (jeudi 15 avril 2010)
Midlake en concert au Festival Les Inrocks Black XS 2010 (Jour 2
Midlake en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
Midlake en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
L'interview de Midlake (16 avril 2010)


En savoir plus :
Le site officiel de Midlake
Le Myspace de Midlake


Pierre Baubeau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=