Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Narrow Terence - Revolver
Grand Mix  (Tourcoing)  dimanche 14 mars 2010

Il est facile d’évoquer les Beatles à propos du groupe français Revolver : non seulement à cause du nom de groupe, mais aussi parce que cette influence se perçoit directement à chaque refrain, chaque couplet. Il s’agit ici d’un recyclage fait avec talent. Ce travail de liaison entre les différentes parties est imperceptible, les  boucles mélodiques étant correctement agencées pour produire un certain effet rétro, qui a fortement impressionné le public du Grand Mix. Les sixties remises au goût du jour ? Pas sûr.

Il apparaît que ces chansons, par leur immédiateté, ont une certaine efficacité. On dirait une succession de tubes se ressemblant par leur exactitude, par la précision de leur structure. Plutôt que de vanter les mérites de ce procédé – concert fluide, sans décrochage entre les chansons, musiciens affables – il serait bon de se demander si l’on a réellement affaire aux Beatles 2010, c’est-à-dire à un groupe dont l’impact serait comparable à celui des Beatles en leur temps.

Force est de constater que le nombre de groupes se réclamant directement ou indirectement des Beatles est suffisamment important pour que la concurrence soit rude. Et ce qu’il est nécessaire de considérer est moins la dimension pop de chaque chanson que la dynamique de l’ensemble : il convient de juger sur la totalité plutôt que sur le caractère fragmentaire de l’œuvre.

Le concert est en réalité à l’image de l’album : une collection de hits assez propres qui ne se rejoignent pas en leur centre. Le style "Revolver" n’existe pas : ce qui ne signifie pas que ce groupe n’a aucun style. On peut citer comme contre-exemple l’ancien groupe de Martin Carr, The Boo Radleys, les Beatles 1990 – formidable machine à fabriquer des mélodies, redistribuant à chaque nouvel album les cartes de la pop ; groupe ayant un véritable centre à partir duquel se sont fixées les influences (et non le contraire).

Renversement de perspective que Revolver aura sans doute à conquérir avec un éventuel prochain disque : montrer que le talent ne suffit pas à produire une grande œuvre ; forger son propre style, avec patience.

En première partie, les français de Narrow Terence ont proposé une musique relativement stable, caractérisée par un aller-retour entre des compositions acoustiques – le violon s’agençant idéalement à la voix rocailleuse du chanteur – et des variations sur le thème du rock-métal, avec toute la lourdeur que cette forme nécessite.

Mais je ne prétends pas considérer négativement la lourdeur puisque chez Narrow Terence elle s’impose d’elle-même, sévèrement. Reste à vérifier si cet équilibre apparent se maintiendra, quitte à privilégier le pôle acoustique de cette formation, forcément la plus valable. J’écris ceci sans doute par dépit, parce que j’ai appris hier la mort d’Alex Chilton, celle de Mark Linkous il y a une semaine, et je me dis que la relève est loin d’être assurée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Narco Corridos de Narrow Terence
La chronique de l'album Violence with benefits de Narrow Terence
La chronique de l'album Rumble-O-Rama de Narrow Terence
Narrow Terence en concert au Café de la Danse (lundi 12 avril 2010)
L'interview de Narrow Terence (vendredi 25 janvier 2013)
L'interview de Narrow Terence (dimanche 26 février 2017)
La chronique de l'album Pop de Chambre (EP) de Revolver
La chronique de l'album Music For A While de Revolver
La chronique de l'album Julien Bouchard - Kissamilé - Manuel Etienne - Hoboken Division - Orwell - The Wise Dude’ de Pop à Noël
Revolver en concert à EMI ( 6 mai 2008)
Revolver en concert au Bataclan (31 octobre 2008)
Revolver en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Revolver en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Revolver en concert à Main Square Festival 2012 - Samedi
Revolver en concert au Fil (mercredi 7 novembre 2012)
L'interview de Revolver (14 mai 2009)
L'interview de Revolver (15 avril 2010)

En savoir plus :
Le Myspace de Narrow Terence
Le site officiel de Revolver
Le Myspace de Revolver

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


David Falkowicz         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Narrow Terence (26 février 2017)
Narrow Terence (25 janvier 2013)
Revolver (5 juillet 2008)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=