Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
The Rodeo - Tender Forever - Jessie Evans  (La Cartonnerie, Reims)  samedi 3 avril 2010

Double piqûre de rappel, pour moi en cette deuxième soirée du festival des Femmes S'en Mêlent, deux ans après ma dernière visite à la Cartonnerie pour Tender Forever justement, et une semaine après la soirée lorraine de cette édition du festival. Autant le dire tout net, c'est bien le présence de Mélanie Valera qui m'aura motivé à faire la route. L'affiche ce soir semble plus cohérente que ce qu'elle avait pu être le week-end précedént à Metz, où la tempête avait suivi un doux début de soirée.

C'est The Rodeo qui ouvre le bal. La jolie Dorothée écrit tout, accompagnée de son backing band masculin. Flanquée d'un premier album – Music Maelstrom – tout juste sorti, la jeune femme tient déjà bien la scène. L'inspiration folk féminine bien digérée est très présente, mais parfois tout dérape, et c'est en petites touches plus soniques que les morceaux se subliment. C'est logiquement que le concert finira sur son "On The Radio" qu'on a actuellement l'occasion d'entendre sur lesdites radios.

C'est avec une grande impatience que j'attends ensuite Tender Forever après deux ans expatriée aux Etats-Unis, semble-t-il lassée de la France.

Toujours avec beaucoup d'humour et avec une multitude d'anecdotes – allant des aléas de l'atterrissage de son avion pour son retour en France à des conseils avisés de sa maison de disques, de son amourette malheureusement passée avec Beyoncé à de l'attente dans les toilettes feminines lors d'un concert de Justin Timberlake – que Mélanie Valera occupe la scène, et toujours comme moyen de rebondir sur un élément du concert ou alimenté par celui-ci.

Le concert sera finalement plutot centré sur les titres de ses deux premiers albums et peu sur son No Snare sorti le 8 mars. On retrouve donc avec plaisir l'esprit bricolo, syncopé et les rythmes donnant immédiatement envie de bouger de ses débuts qui ont peut-être un peu quitté sa dernière production. Finalement, un concert de Tender Forever, c'est simplement un bon moment de musique simple et accrocheuse, mené par quelqu'un de quelconque et racontant sa vie quotidienne.

C'est Jessie Evans qui aura la tâche de clore la soirée. Comme pour Duchess Says il y a deux ans, l'exercice sera compliqué. Les deux artistes partagent un univers particulier, non conventionnel et difficilement accessible pour le néophyte. Par chance, Jessie Evans attire d'abord l'oeil par ses tenues originales et souvent théatrales ou sexy, son attitude et ses mouvements ajoutant une touche d'étrangeté à ce qu'il y a à voir.

Et puis le duo qu'elle forme avec Toby Dammit nous amène à de nouvelles découvertes musicales : Toby joue de la batterie de manière tellement méticuleuse tandis que Jessie joue du saxo comme rarement on a l'occasion d'en entendre, naviguant entre le groupe de jazz d'un club glauque et une instrumentalité presque tribale. Cependant, l'attitude peu participative du public incitera Jessie à aller descendre de scène, chercher le public et l'inviter à quelques danses.

C'est à la Cartonnerie de Reims qu'il fallait être ce samedi soir pour avoir envie de bouger extatiquement, pas en discothèque. On en redemande, vite !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hotel Utah de The Rodeo
La chronique de l'album Music Maelström de The Rodeo
La chronique de l'album Cold Heart de The Rodeo
The Rodeo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
The Rodeo en concert à L'Olympia (jeudi 4 février 2010)
The Rodeo en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
L'interview de The Rodeo (13 avril 2010)
Tender Forever en concert au Festival Les Inrocks 2006
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Tender Forever en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Les Femmes s'en mêlent
Le Myspace du Festival Les Femmes s'en mêlent

Crédits photos : Laurent Baillet (Toute la série sur Taste of Indie)


Laurent Baillet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

The Rodeo (13 avril 2010)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=