Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La maison accepte l'échec
Théâtre Aleph  (Paris)  mai 2010

Comédie musicale de Oscar Castro et Pierre Barouh avec la Troupe du Théâtre d'Aleph et le 18 Latin'Actors.

Les spectacles d'Oscar Castro, fondateur et directeur du Théâtre Aleph, auteur, comédien et metteur en scène, sont toujours un régal pour le spectateur qui a "osé" s'aventurer au delà du périphérique en y laissant les codes et les registres de la posture théâtrale pour rejoindre à Ivry ce lieu unique d'amour du théâtre et de convivialité prônant un théâtre qui est comme la vie, qui se vit, s'éprouve et ne s'enseigne pas.

Jusqu'en juillet, le Théâtre Aleph met à l'affiche une reprise exceptionnelle de "La maison accepte l'échec", spectacle co-signé Oscar Castro et Pierre Barouh qui n'avait jamais été repris depuis sa création en 1987.

Au Théâtre Aleph, le spectacle, en l'occurrence sous forme de comédie musicale alors même que musique et danse font toujours partie intégrante de ses créations, aborde une thématique universelle et intemporelle, en l'espèce l'argent, qui s'inscrit dans un cadre plus large qui, non seulement met en abime le théâtre, mais l'inclut dans la sphère politique.

Un homme de théâtre latino-américain de seconde zone, un peu escroc et beaucoup dans la mouise, animateur d'un stage de formation théâtrale un tantinet folklorique pour des amateurs tous aussi illuminés les uns que les autres qui préparent leur spectacle de fin de session basé sur le roman "Cet ans de solitude", doit impérativement renflouer ses caisses. Aussi imagine-t-il de justifier une soudaine augmentation de tarif par l'extension du stage à une hypothétique initiation au travail de la caméra avec un de ses amis cinéaste à la petite semaine qui filmera le spectacle.

Cela donne une sorte d'épopée épique et baroque qui conduira à la représentation du spectacle répété dans une sorte de chaos dans lequel les protagonistes, des hommes et des femmes ordinaires qui ont envie de réaliser leurs rêves subissent une sorte de transmutation magique en vrais personnages de théâtre.

Le spectacle, qui résiste à toute velléité d'étiquetage et de comparaison, est nimbé de ce réalisme magique tout aussi présent dans le roman de Gabriel Garcia Marques que dans l'oeuvre de Fellini dont les références truffent le spectacle, ce qui imprime à ce dernier une singulière esthétique flamboyante. Il est également divertissant ce qui n'est pas la moindre de ses vertus pour qui a envie de vivre pleinement ce moment de partage où, pour le coup, c'est un théâtre qui montre l'homme à l'homme.

Oscar Castro prête sa verve et sa truculence, plus vraies que nature, au coach dilettante et ses"vaches à lait" sont totalement incarnés par les acteurs professionnels de la Troupe du Théâtre d'Aleph et les élèves-amateurs du 18 Latin'Actors. Et puis, après le spectacle, inutile de camper devant l'entrée des artistes : ils vous attendent à la sortie de la salle pour vous convier à partager avec eux le plat de l'amitié !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "Comme si de rien n'était"
La chronique du spectacle "La nébuleuse vie de José Miranda"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=