Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce MGMT
Congratulations  (Columbia Records)  avril 2010

Célébrés voilà deux ans par une génération entière suite à un premier album (Oracular Spectacular, 2007) frisant la perfection et porté par une poignée de tubes intemporels ("Kids", "Time To Pretend", "Electric Feel", "The Youth"), MGMT semblait paradoxalement mal en point ces derniers temps. Embarqués malgré eux dans une spirale médiatique incontrôlable, les américains y ont semble-t-il laissé quelques plumes. Pressentant le fort potentiel du groupe (à l'inverse de Klaxons, au hasard), on attendait avec crainte leur seconde livraison tant les nouvelles compositions jouées l'an dernier à Rock en Seine nous avaient laissés perplexes. Il faut dire que jusqu'à présent, MGMT peine à faire honneur à ses chansons en live.

Déjouant les pronostics pessimistes, le groupe de Brooklyn - le duo est devenu combo suite à l'interminable tournée d'Oracular Spectacular - signe avec Congratulations une odyssée spatiale pleine de surprises. Un disque fouillis, tintinnabulant, grouillant d'idées et dont on se délecte chaque jour un peu plus. Un album où MGMT s'ingénie à nous perdre dans un dédale de sonorités et de structures alambiquées. Les deux gamins ont grandi, et la pop psychédélique pleine d'innocence et de fraîcheur d'Oracular Spectacular s'est muée en un rock progressif plus complexe et moins accessible.

En effet : pas de "Kids" ou de "Time To Pretend" dans ce second opus des New-Yorkais. Si risque il y avait, ce n'était pas celui du surplace tant les synapses du duo semblent en ébullition permanente. Il faut du culot pour pondre ce disque déboussolant et prendre à contre-pied ceux qui attendaient un "Oracular Spectacular" bis. MGMT passe là un message fort : "la musique, rien que la musique". Et pas n'importe laquelle : la plupart du temps passionnante ("It's Working", "Song For Dan Treacy", "Someone's Missing", "Flash Delirium", "Brian Eno"), même si elle connaît quelques coups de pompe, notamment dans la seconde partie du disque.

Le morceau de bravoure "Siberian Breaks", d'une complexité orchestrale remarquable, propose ainsi 12 minutes d'intensité inégale débutant par une splendide mélodie aux accents de Midlake, plongeant ensuite allègrement dans un rock progressif pas toujours captivant, puis une symphonie pastorale un peu lisse (avec un chorus à la flûte). "Lady Dada's Nightmare", instrumental sombre et kitsch, certes plutôt joli au début, devient ensuite pompeux et lourd.

Ces deux morceaux mis à part, il n'y a pas grand chose à reprocher aux lutins psychédéliques de MGMT. Le disque se clôt par la chanson-titre ("Congratuations"), belle ballade apaisée qui sonne comme le calme après la tempête. Sa simplicité est en totale contradiction avec la démesure des huit autres titres : juste une guitare, une mélodie et de discrets arrangements japonisants.

Bercé par un univers féérique évoquant le Pink Floyd de Syd Barrett, on a la tête dans les étoiles tout au long de ce Congratulations, disque délibérément ambitieux, déconcertant mais revigorant, qui redonne espoir à une époque où tous les disques rock ont tendance à se ressembler.

PS : Par respect pour la famille de l'artiste, nous ne ferons pas de commentaire sur la pochette du disque...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Oracular Spectacular de MGMT
Une 2ème chronique de l'album Congratulations de MGMT
La chronique de l'album eponyme de MGMT
MGMT en concert au Festival La Route du Rock 2008 Collection Hiver
MGMT en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
MGMT en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
MGMT en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
MGMT en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Vendredi 6 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de MGMT
Le Myspace de MGMT
Le blog de Pierre


Pierre Baubeau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=