Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Strange Boys
Be Brave  (Rough Trade / Beggars)  mars 2010

Retour tranquille des Texans désinvoltes, qui (tor)pillent sans vergogne le répertoire de leurs illustres aînés pour un album "intemporel et frais à la fois" (pour citer le dossier de presse ; la fraîcheur étant toute relative parce que l’atmosphère est plutôt à la moiteur et au Whisky sec !).

Il y a quelques rares labels qui bénéficient d’une côte de confiance inébranlable, tout simplement parce qu’ils ont accompagné notre jeunesse (4AD, Sarah Records, Rough Trade…) et parviennent, des années plus tard, à maintenir le cap malgré les turbulences. Beggars en fait partie grâce à un son unique et des signatures au caractère affirmé.

On se trouve donc plutôt en terrain ami au moment d’écouter ce deuxième album des Strange Boys (après le chouette And Girls Club sur le label In The Red en 2009). Et l’impression est rapidement confirmée avec le Dylanien "I See" en ouverture. Quelques notes d’harmonica et nous voilà donc transportés dans les sixties (voire les fifties). On retrouve avec plaisir les ingrédients qui nous ont fait apprécier les Black Lips : l’insouciance, l’énergie communicative, l’absence de calcul… La production est réduite au strict minimum et revendique un son crado qui sied bien à l’objectif de l’entreprise : faire du vieux avec du neuf ! De ce côté là, rien à redire : on en a pour nos sous.

"A Walk on the Bleach" (dont on appréciera au passage le jeu de mot) fait monter la température de quelques degrés et nous prend presque par surprise, après des débuts bien plan-plans. A noter que les titres des chansons illustrent à merveille l’esprit Rock’n’roll du groupe : c’est direct, ça déroule, sans fioriture. On n’est pas là pour se faire des noeuds au cerveau !

Les premières notes de "All You Can Hide Inside" nous font croire à un "Hallelujah" geignard mais fausse alerte, c’est juste une ballade presque romantique.

Le chant n’est pas toujours très juste (faut reconnaître), la voix râpeuse à souhait (on retrouve avec délectation ce chant décomplexé et nasillard déjà aperçu chez les Walkmen ou les Clap Your Hands…) mais après tout, on était prévenus, ces garçons sont étranges et ce n’est pas pour nous déplaire…

Dans ce joyeux désordre ambiant, deux titres se détachent : tout d’abord l’excellent single "Be Brave" (qui sert également de titre à l’album) avec ses chœurs festifs de fin de soirée, son saxophone débridé et sa batterie poisseuse, "Night Might" ensuite et sa guitare dissonante, incontestablement les titres les plus rythmés et les plus réussis.

Pour le reste, l’exercice est certes mené de belle manière mais sans réelle surprise et cette affaire finit par tourner un peu en rond (et de plus en plus lentement, tant le tempo se ralentit). Nul doute que ses titres trouveront une nouvelle vie sur scène, où l’on sent bien que le potentiel du groupe prend toute sa valeur.

 

En savoir plus :
Le Myspace de Strange Boys


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=