Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeanne Cherhal et Luke
La scène  (Paris)  4 mai 2004

C'est à "la Scène" à Bastille que se déroulent ces nouveaux enregistrements de "la bande passante", émission francophone en public (sur RFI, 89.00). Petite salle-bar des plus sympathiques remplie pour l'occasion de journalistes, de gens du métier, et de personnes qui, comme moi, se sont arrangées pour rentrer. Au programme ce soir, le sémillante Jeanne Cherhal venu faire la promo de son 2ème album Douze fois par an sorti en février sur le label Tôt ou tard, et le groupe rock Luke.

Le tarif est le même pour tous les groupes de passage dans l'émission, deux titres lives, une interview en public toujours, et retour sur la scène pour 4 ou 5 morceaux selon l'humeur du public.

Vers 21 heures après une présentation de la soirée du sympathique Alain Pilot, arrive Jeanne Cherhal et son guitariste, bassiste Eric Löhrer, après un premier album enregistré en public à l' Olympic de Nantes en 2002, elle vient s'asseoir derrière son piano pour deux titres de son dernier album "le petit voisin" et "un couple normal" qu'elle ponctue de quelques commentaires qui témoignent sa joie d'être là ce soir.

Loin de se cantonner à l'exécution pure et simple de ces morceaux, elle leur rajoute la dimension live qui fait défaut à beaucoup d'artistes. Elle s'amuse à varier les tonalités de voix. Et quelle voix, quand Jeanne chante c'est le petit frisson dans le dos indescriptible et si agréable qui fait toute la différence, rajouté à cela son joli minois d'adolescente timide et c'est le succès garanti. Timide elle ne l'est d'ailleurs pas du tout, jouant avec son guitariste, tout sourire à droite de la scène.

Passons sur l'interview, qui nous révèlera une Jeanne gentille, drôle et qui a l'air toujours surprise de son succès, et la revoilà sur scène pour "les photos de mariage", "ça sent le sapin", "sad love song" et "super 8". Elle lâche enfin son piano pour empoigner la basse sur "la station" et pour nous faire une petite chorégraphie ensuite sur "rural". Elle termine sa mini prestation par un inédit "Charles" sur lequel fait participé le public. Public d'ailleurs totalement acquis à sa cause qui sera à l'origine de ce rallongement de prestation.

Elle quitte la scène (de "la scène") sous une ovation avec le public en poche et la certitude d'avoir de beaux jours devant elle. Elle fait d'ailleurs la 1ère partie de M à l'Olympia le lendemain et celle de Thomas Fersen le 11 mai au Zénith de Paris.

Un bel avenir on vous dit!

C'est au tour de Luke, jeune groupe Bordelais, qui vient aussi présenter son deuxième album la tête en arrière sorti il y a peu. Le chanteur Thomas a un look d'adolescent et un timbre de voix pouvant rappeler parfois Bertrand Cantat. Noir Désir, qui semble d'ailleurs être l'influence de tous ces groupes à guitares émergeant depuis quelques années, influence très respectable au passage.

Malgré un son imparfait et l'incompréhension des paroles, le groupe fait bonne impression et commence par "comme un homme" suivi du single "la sentinelle", très efficace en live. Avec un jeu de scène, certes sobre mais efficace (et puis nous ne sommes pas en vraies conditions live), qui témoigne d'un réel plaisir d'être là. Le groupe s'en sort plus que bien. Ils enchaînent ensuite avec l'interview mené par Thomas, on y découvre un groupe remanié pour cet album, avec une grosse expérience de la scène et un esprit résolument adolescent.

Malheureusement, pour des raisons, disons personnelles, je n'ai pu assister à la suite de leur prestation (qu'est-ce que vos croyez, les partiels ça se révise pas tout seul).

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Charade de Jeanne Cherhal
Jeanne Cherhal en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Trianon (30 novembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Rive Gauche (5 décembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mercredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Jeanne Cherhal en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
La conférence de presse de Jeanne Cherhal (8 juillet 2005)
La chronique de l'album Das Capital de The Auteurs, Luke Haines
La chronique de l'album Hold a match for a gasoline world de Luke Temple
La chronique de l'album Snowbeast de Luke Temple
La chronique de l'album 21st Century Man de Luke Haines
La chronique de l'album Good Mood Fool de Luke Temple
Luke en concert au Festival Solidays 2004 (samedi)
Luke en concert au Festival Festa Dies 2004
Luke en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Luke en concert au Festival Halloween 2005
Luke en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
Luke en concert à La Maroquinerie (29 octobre 2006)
Luke en concert au Grand Mix (6 mars 2013)


Romain         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Luke Temple (29 février 2008)


# 12 mai 2019 : Une liste de plus

A l'approche des élections européennes et ses innombrables listes qui ne présagent pas d'un bel avenir, on rajoute la nôtre, celle de la sélection culturelle de la semaine histoire de se changer les idées et se donner tout le plaisir que l'on mérite bien avec de la musique, des spectacles, des films, des livres et même des zombies à dégommer.

Du côté de la musique :

"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'un premier titre live, "Chasse Spleen"
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara
et toujours :
"Foreign lines" de Erevan Tusk
"Seeing other people" de Foxygen
"2029" de Gontard!
"Chopin concertos for piano & string" de David Lively, Quatuor Cambini Paris et Thomas de Pierrefeu
"La poison" de La Poison
"Wasalala" de Madalitso Band
"Children of the slump" de Marble Arch
"Cesar Franck : Piano works quintet" de Michel Dalberto & Novus Quartet
"High strung" de Pamplemousse
"Live bullet song" de Tchewsky & Wood

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Un ennemi du peuple" au Théâtre national de l'Odéon
"Vues Lumière" au Théâtre de la Colline
"Fauves" au Théâtre de la Colline
"La Victoire en chantant" au Théâtre 13/Jardin
"Délivrés de famille" au Théâtre Le Funambule
"Deux femmes pour un fantôme" à l'Aktéon Théâtre
"Mon coeur pour un sonnet" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Cabaret de Poussière fait le Zèbre" au Zèbre
Festival des Enfants de Molière à Dieppe
les reprises :
"Tout semblait immobile" au Théâtre de la Bastille
"Providence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aux Délices" au Lavoir Moderne Parisien
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma avec :

"Versus" de François Valla
Oldies but Goodies avec :
la version restaurée de "Les Lois de l'hospitalité" de Buster Keaton et Jack Blysrone
"Drôles de cigognes !" de Hermina Tyrlova
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors
et toujours :
"La bombe humaine" de Olivier Barruel
"La nuit ne dure pas" de Jules Gassot
"Le cri des corbeaux" de Matthieu Parcaroli
"Le jour de ma mort" de Jacques Expert
"Les feux" de Shohei Ooka
"Ombres sur la Tamise" de Michael Ondaatje
"Vraie folie" de Linwood Barclay

Froggeek's Delight :

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=