Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Bronx
Le Botanique  (Bruxelles)  23 avril 2004

Bruxelles, Jardins du Botanique, fin d’après-midi, quelques promeneurs profitent des rayons du soleil. L’un d’eux prend en photos les sculptures du parc. Pantalon militaire coupé sous le genou, t-shirt déchiré, baskets Converse, cheveux longs mais bien coupés, il arbore quelques piercings et une panoplie de tatouages ahurissants dont un masque de Spider-Man sur le coude - pas de doute, c’est Dregen, ex-Hellacopters, maintenant guitar héro dans The Backyard Babies. Le temps de descendre les marches et il a disparu...

Il s’agit du premier concert de cette tournée sur le continent européen. C’est 400 BLOWS, un groupe de Los Angeles, des voisins de THE BRONX, qui ouvre la danse. Le trio (batteur, guitariste et chanteur ganté), dans un style entre grunge Nirvanesque, minimalisme à la White Sriptes et chaos hardcore à la Every time I die, livre un set de qualité devant une foule d’abord sceptique puis progressivement de plus en plus réceptive.

Après un entracte sur fond de Social Distorsion, les Backyard Babies déboulent de nulle part, attrapent leurs instruments, et c’est parti pour une heure de pur Rock’n Rooooooll !

Bien que jouant souvent dans des salles de 2000 personnes comme l’Astoria de Londres, c’est sans aucune promotion (ajouté à l’affiche à la dernière minute) que le groupe se produit dans cette sympatique petite salle.

Le quatuor attaque avec le premier titre de leur nouvel album "Everybody Ready ?"! . Le son est de très bonne qualité : une basse en parfaite coordination avec une batterie lourde et des guitares tranchantes à la AC/DC. Le groupe se déchaîne, rebel attitude et poses rock’n rollesques à la limite du cliché, les gouttes de transpiration ne se faisant pas attendre longtemps.

La majeure partie de Stockholm Syndrom , leur dernier album, sera jouée. Les titres de Making enemies is good ne seront pas mis de côté pour autant. Le groupe interprétera "Brand new hate" et "The Clash" .

Vient le tour de The Bronx - Ici, on n’en fait pas trop, pas de paillettes, les parties guitare sont brillantes, étincelantes, distortionnées mais le son est parfait, au niveau adéquat, du début à la fin ! Les musiciens collaborent intelligemment pour instaurer un rythme dansant et direct. Ils jouent fort et vite et ne sont pas avares en transpiration et en mouvements scéniques. Le chanteur est un vrai dingue, il se jette par terre, se dandine de manière ininterrompue et fait son boulot efficacement malgré les nombreux litres de bière ingurgités. Quasiment tous les titres de l’album seront joués ainsi que 2 reprises, dont un magistral "The Damage Done" de Neil Young.

Leur prestation d'une heure demeurera un concentré de débauche.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de The Bronx
The Bronx en concert au Festival GéNéRiQ 2009
The Bronx en concert au Festival Le Cabaret Vert #9 (vendredi 23 août 2013)


Fabian         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2024 : La grande parade

C'est l'heure de la grande parade et du tintouin pour faire semblant que tout va bien depuis 1789. Mais le feu d'artifice culturel, c'est sur Froggy's Delight que ça se passe et plus précisément à Avignon ! Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Postindustrial Hometown Blues" de Big Special
"That golden time" de Villagers
"La maladresse" de Leila Huissoud
quelques découvertes avec The Silver Lines, Inwoods, Djinn, Coeur Joie, Pop Crimes et ODA
et toujours :
"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y fumes avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"L'arbre de Mia" au Grenier à Sel
"Au creux de mon silence" au Théâtre 3S
"Des chèvres en Corrèze" au Théâtre Episcène
"Inavouable" de Théâtre La Manufacture
"Vive" au Théâtre du Train Bleu
"Brisby (blasphème !)" au Théâtre du Train Bleu
"L'art de ne pas dire" au Théâtre La Factory, salle Tomasi
"Constellation Bobin Leprest" au Théâtre Le Verbe Fou
"Femme non rééducable" au Théâtre du Balcon
"Métanoïa, le présage du papillon" au Théâtre La Factory, Chapelle des Antonins
"Normal" à La Scala Provence
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

"Aventurera" de Alberto Gout
"Karmapolice" de Julien Paolini

"Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=