Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Modey Lemon
Interview  (Labels)  mai 2004

Modey Lemon présente son nouvel album Thunder and Lightening. Ca fleure bon le Black Sabbath d’antan, c’est direct et incisif, (aucune des 12 chansons de l’album ne dépasse les 3 minutes), limite tellurique ; les textes sont une des grandes ambitions du duo de Pittsburg, qui vient d’intégrer un troisième larron, et… on les a rencontré !

Bonjour, pour ceux qui ne vous connaissent pas, comment présenteriez-vous votre nouvel album "Thunder and Lightening" ?

Modey Lemon : Essentiellement, jusque-là on était deux : Phil Boyd (composition, texte, chant), et moi-même (Paul Quattrone – batterie). Aujourd’hui nous sommes trois : Jason Kirker (guitare, claviers) nous a rejoint et ça change tout. Le changement est très clair sur « Poisonous Ink Clouds » et « Black Flamingos » deux morceaux exclusivement présents sur la version européenne de notre nouvel album. On a travaillé à trois sur ces titres et très honnêtement, je trouve que tout ce que nous avons fait à trois est bien meilleur que tout ce que nous avons jamais produit à deux.

On parle beaucoup de vos textes . Ils sont présentés comme vraiment importants pour vous. Pourquoi ?

Modey Lemon – Phil Boyd : Dans les groupes de rock, je trouve qu’il y a de moins en moins d’auteurs qui prennent le temps d’écrire ou qui sont capables d’écrire des textes sincères, risqués. Depuis dix à quinze ans, il y a de plus en plus de cynisme, moins de risque, moins d’histoire. Même si j’ai bien conscience qu’un bon texte n’est pas forcément un texte compliqué.

Le texte dont je suis le plus fier sur ce nouvel album c’est "Gemini Twins". Je trouve que c’est le plus accompli parce qu’il peut être lu sous différents angles ; la relation à deux peut être entre amoureux, entre parent/enfant, entre amis… la place à l’interprétation est grande et dépend de chacun.

Mon ambition c’est d’écrire un texte dont je pourrai être fier jusqu’à la fin de mes jours. Dans le quel je me serais mis en danger, sans peurs de mes sentiments, vulnérable… et en même temps, il faut que nous travaillions sur l‘équilibre entre les textes et la musique. Je mets tellement dans les textes qu’à certains moment, dans "Thunder and Lightening", ils font de l’ombre à la musique, à des moments plus légers ou simplement joyeux. C’est un des axes de travail pour le prochain album.

Vous parlez déjà du prochain album ? Travaillez-vous déjà sur le prochain opus ? C’est pour quand ?

Modey Lemon : On a tellement d’idées que l’on pourrait facilement sortir un double-album ! Mais il faut que nous travaillions dessus, que l’on fasse évoluer la rythmique, les mélodies, … Bref on s’y met dès qu’on a du temps. C’est-à-dire pas avant cet été, parce qu’on est en tournée jusque-là.

On vous compare à beaucoup d’autres groupes (Black Sabbath – sic ! – Suicide, Cramps)… mais vous, qu’est-ce que vous écoutez ?

Modey Lemon : Ca va peut-être vous paraître bizarre, mais on écoute des groupes et chanteurs qui n’ont a priori rien à voir avec ce que nous faisons ; cependant, on puise idées et inspiration dans chacun d’eux. On peut citer "en vrac" : Jame Brown, Captain Beafhart, Pussy Galor, Neil Young, Black Sabbath, Joy Division, Suicide … Les groupes actuels qui nous intéressent le plus sont Main Liners, un groupe rock-psychédélique japonais et Lighting Bolt qui va se produire pour le première fois en Europe le mois prochain – courrez-y !

Qu’est-ce qui vous énerve franchement dans tout ce que vous avez pu lire sur vous et qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

Modey Lemon : Le truc qui nous rend dingue, c’est quand à la lecture d’un papier il est évident qu’ils n’ont même pas écouté notre disque et ils écrivent "3 mecs, rock-garage, Pittsburg". Par contre, ce qui nous plaît le plus, sont les critiques objectivement sont écrites contre notre musique. Notre préférée c’est un type dans le Montana qui n’aimait vraiment pas l’album et qui a écrit "c’est comme se plonger dans un bain d’huile bouillante"… probablement une des meilleures critiques que nous ayons eues !

Et au chapitre des projets ?

Modey Lemon : On est en pleine tournée, on vient de finir nos dates au Royaume-Uni, on a fait également Berlin en Europe et les US et l’Australie. Mais on a un projet secret, rien de concret encore, mais on aimerait vraiment bien : une grande tournée européenne en avril-mai.

Pouvez-vous nous donner trois mots pour définir votre musique ?

Modey Lemon : Ca doit se situer entre « Eclate, Tue, Détruis » et « Arc-en-ciel, licorne, fée ».

C’est pour ça qu’il faut détruire Carthage…

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Predator EP de Modey Lemon
La chronique de l'album Thunder And Lightning de Modey Lemon
Modey Lemon en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (samedi)


Delenda         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être

Une lueur dans la nuit, un espoir de concerts, de théâtres, de cinéma et soyons fous de restaurants... croisons tous nos doigts, tous ensemble. D'ici là, voici de quoi garder espoir et soutenir la culture. Commençons bien sûr par le replay de la MAG #26

Du côté de la musique :

"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
rencontre avec Rover qui nous parle de son nouvel album
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die
et toujours :
"EAT" le 20ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Orchestral works" de Hans Rott
"Heavy ground" de Liquid Bear
"Piano sonata by Maki Namekawa" de Philip Glass
"Impressions" de Sophie Dervaux
"Fart patrol" de Steam Powered Giraffe"
Un petit tour des clips du moment qui annoncent de beaux albums

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Iphigénie" de Racine
"Atelier Vania" de Jacques Weber, Christine Weber et Marc Lesage
"A tort et à raison" de Ronald Harwood
"Le Bouffon du Président" d'Olivier Lejeune
"Ma soeur est un chic type" de Pierre Palmade
"Cyrano m'était conté" de Sotha
"CirkAfrika" du Cirque Phenix

Expositions :

en virtuel :
"Les Musiques de Picasso" à la Philarmonie de Paris
"Peintres femmes, 1780 - 1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Leonetto Cappello, l'affiche et la parfumerie" au Musée international de la Parfumerie à Grasse
"Jean-Michel Basquiat" à la Fondation Louis Vuitton
"Rêver l'univers" au Musée de la Poste
"Vêtements modèles" au Mucem

Cinéma :

at home :
"Un adultère" de Philippe Harel
"Caprice" d''Emmanule Mouret
"Daft Punk's Electroma" de Guy-Manuel De Homem-Christo et Thomas Bangalter
"Ariel" de Aki Kaurismaki
et des muscles et de l'action avec :
"L'Arme parfaite" de Titus Paar
"La Crypte du Dragon" de Eric Styles
"Black Water" de Pasha Patriki

Lecture avec :

"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

et toujours :
Rencontre avec Benjamin Fogel
"Le silence selon Manon" de Benjamin Fogel
"Christopher Nolan, la possibilité d'un monde" de Timothée Gérardin
"Disparues" de S. J. Watson
"Ecoutez le bruit de ce crime" de Cedric Lalaury
L'iconopop, saison 2
"Locke & Key" de Joe Hill & Gabriel Rodriguez
"Morgane" de Simon Kansara & Stéphane Fert
"Quand la ville tombe" de Didier Castino
"Tout le bonheur du monde" de Claire Lombardo
"Vivre la nuit, rêver le jour" de Christophe

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=