Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La borne
Mémoires d'images - Principe actif  juin 2010

Forts de leur expérience réussie avec "Dark elevator", série loufoque diffusée sur le web qui déclinait de manière humoristique le postulat post-industriel de "l'ascenseur social en panne", la Compagnie Principe actif a élaboré une nouvelle série de divertissement comme miroir de la société.

La thématique, qui puise dans une matière socio-politique particulièrement sensible, le chômage, et le challenge qui tient à développer un nouveau langage dramaturgique intégrant une des novations contemporaines issue de l'explosion d'Internet qu'est l'interpénétration du réel et du virtuel, s'inscrivent de surcroît dans un nouveau concept interactif.

Ainsi "La borne", une série de films fictionnels en 3D de format court de 3 minutes, est développée dans le cadre d'un projet ambitieux intitulé "Le grand recyclage" qui se présente comme un projet multimédia destiné à être diffusé sur cinq supports - la vidéo, le web, le portable, la radio et le théâtre - et qui réunit un collectif multidisciplinaire d'artistes.

La problématique de "La borne", directement inspirée de la situation actuelle de l'emploi et du traitement du chômage dans une société acculée d'une part à la banqueroute financière et d'autre part soumise aux diktats de production des super-puissances économiques que sont les multinationales, repose sur l'impératif absolu de supprimer l'état même de chômage en recyclant immédiatement - même dans le sens le plus radical du terme - l'employé remercié.

En la forme, si elle s'inspire du gros plan style "photomaton" déjà largement exploité dans des formats courts tels "Caméra café" ou "Les petites annonces" d'Elie Seimoun, elle bénéficie d'une conception graphique performante et séduisante de Anseau Delasalle.

Au fond, le personnage central et récurrent de la série est une borne informatique , une sorte de big brother à la douce voix d'un robot féminin au timbre de lolita mais doté d'un humour cynique et d'un jugement impitoyable à qui Clotilde Morgiève prête sa voix, qui se présente comme l'ANPE de demain, révolutionnaire et hautement performative.

A partir de la judicieuse exploitation d'une banque de données personnelles et d'un test de personnalité et d'aptitudes appropié, elle procède à la réinsertion professionnelle en 3 minutes chrono et surtout au décapage et au décryptage quasi-subliminal, et toujours de manière jubilatoire et subversive, des travers et dérives tant de notre société que de nos contemporains tout en offrant différents niveaux d'interactivité et de d'implication du spectateur.

Aux manettes, à la réalisation et à la mise en scène, Stéphanie Sphyras, réalisatrice et comédienne et Benoît Nguyen Tat metteur scène et comédien , tous deux concepteurs du projet du Grand recyclage et de celui de "La borne" avec le comédien et scénariste Pierre Diot.

Le trio assure également l'écriture des épisodes avec la collaboration des auteurs Jean-Christophe Dollé et Frank Vent de Val, Guillaume Cremonese étant le quatrième mousquetaire concepteur de "La Borne".

Le premier épisode en ligne, sur la trame d'actualité qu'est la politique de la culture, s'avère irrésistiblement drôle et bigrement caustique. En est l'interprète le comédien Denis Podalydès, sociétaire de la Comédie-Française, qui s'est également prêté au jeu de l'auto-dérision en jouant une projection son propre rôle. En 2017, après la privatisation de la Comédie Française, il se retrouve au chômage en raison d'un désaccord musclé avec son nouvel employeur, un magnat du béton. Compte tenu de ses qualités d'acteur, il lui est proposé un poste de... "dénigrateur".

La suite sur le site de "La borne" sur lequel l'nternaute pourra également procéder à une simulation de recyclage personnalisée.

 
En savoir plus sur :

Le site de La borne
Le site de la Compagnie Principe actif


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=