Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Fall
Your Future, Our Clutter  (Domino / Pias)  avril 2010

Cela fait plus de trente ans et presque autant d'albums que Mark E Smith, taulier en chef de The Fall trimballe sa trogne de dandy prolo dans le paysage punk rock mondial. Derrière ce visage d'ancien docker bouffé par la picole (oui, désolé, mais le petit père Smith ne suce pas que des glaçons...) se cache un type lettré et connu pour son esprit acerbe et ses remarques au vitriol. Le garçon n'est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. Parlez lui d'Eric Cantona, véritable icône en Angleterre, Mark E Smith vous dira que ce n'est qu'un imposteur. Un excellent joueur de football, mais pas le génie que certains pensent...

Bref en gros, Mark E Smith lâche sans sourciller que si les footeux avaient un cerveau, ça se saurait. D'ailleurs en parlant de cerveau, Smith a aussi sorti pendant un concert "Nous sommes The Fall. La différence entre vous et nous est que nous avons un cerveau." Sympa... Ceux qui ne connaissent pas le coco doivent penser que ce gars là est un sacré branleur. Certes. Mais en même temps, ce type inspire le respect de la quasi majorité de ses pairs musiciens. Difficile de nier l'influence du rock rêche et abrasif de The Fall sur Sonic Youth ou toute autre formation un peu noisy. Parlez de The Fall à Stephen Malkmus de Pavement. Ou non, mieux : écouter The Fall, passez vous Pavement juste après... Vous comprendrez assez vite. Inutile de vous préciser que la personnalité particulière du bonhomme (misanthropie, tendance à vouloir un peu tout diriger, contrôler) a eu des répercussions sur le personnel de The Fall, qui a dû changer autant de fois que le nombre d'années que le groupe existe...

C'est donc avec surprise que l'on constate que pour cette cette nouvelle livraison, Mark E Smith a gardé la même équipe que sur le précédent album du groupe Imperial Wax Solvent, et visiblement cette stabilité a été bénéfique à Mark E Smith et sa troupe. "O.F.Y.C. Showcase" démarre avec une batterie martiale, droite dans ses fûts. Le chant mi-parlé de Smith déboule, un clavier krautrock à souhait s'en mêle puis Smith aboie "Your Future, Our Clutter..." Ca dépote, c'est brut, c'est bon.

"Bury Pts 1 & 3" commence comme si le groupe était branché sur une enceinte de walkman. Le son est étouffé, quasi inaudible. Clin d'oeil à la lo-fi ou foutage de gueule en règle. Difficile de savoir avec le très pince-sans rire Smith. "Cowboy George" est une cavalcade menée au galop sur fond de guitares Morriconiennes à souhait. "Y.O.F.C" et "Sippy Floor" présentent toutes les caractéristiques de The Fall : une ligne de basse, Smith qui marmonne. Et puis au bout de deux minutes une guitare noisy qui déboule.

Your Future, Our Clutter se termine sur une pseudo balade, où sur un mode plus confessionnel, Smith confie que "personne ne l'a appelé monsieur au cours de sa vie", parle d'une personne lui ayant donné les plus belles années de sa vie. Musicalement, il braconne sur les terres d'un Sonic Youth apaisé mais la mélodie est assez rapidement sapée par un drone pulsatile, dominé par la scansion inquiétante de Smith. "You don't deserve rock'n roll", murmure le mancunien dans un ultime souffle tabagique. Peut être... Mais le rock'n roll, et nous par la même occasion, avons sérieusement besoin de The Fall.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A tribute to The Fall de Perverted by Mark E.
The Fall en concert au Festival Primavera sound 2007 (vendredi)
The Fall en concert à L'Aéronef (mardi 6 mars 2012)
The Fall en concert au Festival Le Printemps de Bourges #39 - Edition 2015


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=