Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Si j'étais un arbre
Manufacture des Abbesses  (Paris)  août 2010

Seul en scène de Gauthier Fourcade mis en scène par Marc Gélas.

Gauthier Fourcade, le comique cosmique comme l'a joliment, et fort justement, titré Marie Audran dans son article paru dans le magazine Le Point, dispense à la Manufacture des Abesses sa trilogie autofictionnelle qui, à l'instar du "Roman d'un acteur" de Philippe Caubère mais dans un registre métaphysico-humoristique, dévoile le parcours d'un l'homme que les mots et la vie interpelle à tout instant.

Entre "Le coeur sur la main", où le Pierrot, qui était parti de Boue à Sie, s'est retrouvé la tête dans les étoiles pour raconter, à sa manière, la genèse et "Le secret du temps plié", placé sous notamment sous le signe d'une vie en désordre et de la réflexion sur le temps, "Si j'étais un arbre", qui n'est pas un exercice de cours de théâtre "expérimental" vintage seventies mais une déclinaison du portrait chinois, aborde la quête de soi au temps heureux de l'amour partagé.

L'amour pour sa mère, avec le joli épisode des larmes de sa mère quittant l'Algérie, pour son épouse, à qui ce spectacle est dédié, et même à ce fils qui souffre d'un lourd handicap, il est né américain et s'empiffre de hamburgers.

La quête de soi s'impose pour celui qui, à l'issue du premier épisode, veut être ici mais a la tête ailleurs. Il part donc à la recherche de ce véhicule si mystérieux qu'est la tête, pour se rassembler, être présent au monde réel, mais également au sens métaphorique de l'origine, de son essence et de ses racines en s'élevant dans les cimes d'un arbre télescopique et devenu généalogique pour atteindre l'infini et l'infiniment petit, la cellule.

Gauthier Fourcade, résolument empathique et, mine de rien, doté d'un réel pouvoir subjugant au travers d'un délicieux personnage, qui l'accompagne comme son ombre, y développe, toujours avec une subtile jonglerie textuelle devossienne, ses thèmes de prédilection qui trouveront leur plein aboutissement dans "Le secret du temps plié".

Mis en scène par Marc Gelas, ce seul en scène ressortit au stand up, étiquette purement formelle au demeurant tant le spectacle proposé s'apparente davantage à un voyage dans un imaginaire poétique toujours ancré dans les grandes questions fondamentales, et philosophiques qui agitent l'homme.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "Le coeur sur la main"
La chronique du spectacle "Le secret du temps plié"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=