Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les soeurs Brelan
François Vallejo  (Editions Viviane Hamy)  août 2010

François Vallejo affectionne de jouer les médiums scripturaux pour mettre les voix en mots en racontant des histoires atypiques et des destins de personnes ordinaires et cependant hors du commun.

Son dernier roman en date, le huitième, toujours publié aux Editions Viviane Hamy, ne déroge pas à cette inclination en entrant dans la sphère intime de trois soeurs, "Les soeurs Brelan", dont il embrasse la vie de manière chronologique sur une période de quarante années, de la fin de la Seconde guerre mondiale à la chute du Mur de Berlin.

Comme la combinaison de cartes dont elle porte le nom en guise de patronyme, les soeurs Brelan sont à la fois des personnalités très affirmées et très différentes les unes des autres et les éléments constitutifs d'une entité qui se présente face au monde comme un bloc qui fait front d'une seule voix. Mais ce qui est singulier est que chacune représente un membre essentiel d'une sorte d'hydre à trois têtes dont chacun est essentiel à la survie des deux autres.

François Vallejo poursuit son exploration des événements qui unissent et séparent êtres en partant, en l'espèce, d'une sororité dont il ne révèle ni n'éclaircit le postulat de départ qui réside en une sorte de déterminisme gémellaire qui affecte le comportement de ces soeurs aux destins interdépendants.

Tout commence avec la mort de leur père qui, les rendant orphelines, déclenche de processus de mise sous tutelle dont elles déjouent habilement la procédure pour revendiquer et obtenir leur liberté, à une époque où la femme vient tout juste d'acquérir sa pleine capacité juridique, et qui révèle la force et la détermination de cet étonnant triumvirat que forment Marthe la dévouée, Sabine l'entrepreneuse et Judith l'éprise d'absolu.

Une force mais également un fardeau que ce pacte de sang, une force et une faiblesse, qui entraîne un inéluctable dilemme, "ni avec vous ni sans vous".

La narration de leur vie, alternativement dans la communauté d'une sororité qui, vécue de manière très fusionnelle, parce que dans la complémentarité de la différence de chacune de ses composantes, représente à la fois un front uni inébranlable face à l'extérieur et un huis-clos parfois délétère, et hors d'elle dans de plus ou moins longues tentatives d'exil en solitaire, est une succession de défis qu'elles s'imposent, défis qui ne sont pas toujours clairement identifiés. Pour rester dans le symbolisme du jeu, les soeurs Brelan ont un atout fort mais elles édifient, au moins au plan personnel et affectif, des châteaux de cartes branlants

Peut-être faut-il les appréhender à partir d'une lecture socio-politique de ces itinéraires de vie de la génération de femmes nées dans les années 30 qui a balisé le sentier de l'émancipation féminine ou comme les diffractions d'une même femme générique. Mais s'il sème quelques petits cailloux blancs, François Vallejo ne donne, ni a fortiori n'impose, de grille de lecture.

Les fidèles lecteurs retrouveront le style et les thématiques récurrentes de l'auteur, tels les portraits croisés ou la triade, ainsi que sa plume féconde, émouvante et parfois burlesque qui sait tresser le jubilatoire et le dramatique, mais elle est ici trempée dans une encre intense, voire fiévreuse, qui la teinte d'une gravité tendue, presque noire, qui à l'instar des yeux gris de ses héroïnes, donne parfois le frisson tant elles semblent parfois hors du monde dans une posture de vie autarcique.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :
La chronique de "Vacarme dans la salle de bal" du même auteur
La chronique de "Le voyage des grands hommes" du même auteur
La chronique de "Ouest" du même auteur
La chronique de "Madame Angeloso" du même auteur
La chronique de "Groom" du même auteur
La chronique de "Pirouettes dans les ténèbres" du même auteur
La chronique de "Métamorphoses" du même auteur


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 octobre 2020 : Le grand incendie

Plutôt que de subir ce nouveau couvre feu, faisons feu de tout bois et sortons, chacun avec nos moyens, la culture de ce marasme actuel. Voici donc le programme de la semaine sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri
et toujours :
"Glover's mistake" de Mickaël Mottet
"Chanson d'amour" de Alexandre Tharaud et Sabine Devieilhe
"Deux mezzos sinon rien" de Karine Deshayes
"Visible(s)" de La Phaze
"Seven Inch" 2eme émission de la 2eme saison de LISTEN IN BED
"Introsessions EP" de Minshai
"Faune" de Raphaël Pannier Quartet
"Shaken soda" de Shaken Soda
"Y" de The Yokel
"L'ancien soleil" de Yvan Marc

Au théâtre :

les nouveautés :
"L'Art de conserver la santé" au Théâtre de la Bastille
"Don Juan" au Théâtre national de Chaillot
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Saccage" à la Manufacture des Abbesses
"Le Dernier jour d'un condamné" au Théâtre Essaion
"Jeanne d'Arc" au Théâtr de la Contrescarpe
"Here & Now" au Centre Culturel Suisse
"Virginie Hocq ou presque" au Théâtre Tristan Bernard
"Le destin moyen d'un mec fabuleux" au Studio Hébertot
les reprises :
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Swinging Poules - Chansons synchronisées" au Théâtre L'Archipel
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'art etd'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa
"Pierre et Gilles - Errances immobiles" à la Galerie Templon

Cinéma :

at home avec :
"India Song" de Marguerite Duras
"De beaux lendemains" de Atom Egoyan
"La légende du piano sur l"océan" de Giuseppe Tornatore
"Une femme mélancolique" de Susanne Heinrich
"Atanarjuat, la légende de l'homme rapide" de Zacharias Kunuk

Lecture avec :

"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

et toujours :
"Etouffer la révolte" de Jonathan M. Metzl
"Infographie de la Rome antique" de John Scheid, Nicolas Guillerat & Milan Melocco
"L'accident de chasse" de David L. Carlson & Landis Blair
"Le voleur de plumes" de Kirk Wallace Johnson
"Mon père et ma mère" de Aharon Appelfeld
"Réparer les femmes : un combat contre la barbarie" de Denis Mukwege & Guy-Bernard Cadière
"Un coeur en sourdine" de Alexandra Pasquer

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=