Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rox
Memoirs  (Rough Trade / Beggars Banquet)  juin 2010

Rox, en fait Roxanne Tataei, porte en elle la discrétion de l'Iran et le groove de la Jamaïque de ses origines, l'Angleterre qui l'a vu grandir et l'Amérique dont elle a sans doute rêvé.

Bien évidemment tout cela se retrouve très naturellement dans sa musique, synthèse des mélodies chaloupées jamaïcaines et d'une pop teintée de soul. Sorte d'hybride à la croisée des chemins de Laureen Hill et de Amy Winehouse conjuguant avec classe la douceur de l'une et la voix de l'autre, gommant la révolte de l'anglaise par la rondeur des mélodies de la jamaïcaine.

Alors bien sûr, je ne vais pas vous faire croire que la demoiselle est une synthèse de Bob Marley et Aretha Franklin réunis. On reste quand même dans un genre assez convenu et surtout très codifié. Il faut donc passer par de pénibles moments franchement guimauves, par des effets vocaux franchement exagérés et autres pirouettes dans les arrangements qui sont là comme autant de repères pour l'amateur mais qui personnellement m'ennuient un peu.

Mais il y a aussi sur ce Memoirs de très bons moments que l'on n'aurait pas forcément cru passer en compagnie d'une chanteuse de genre. On remarquera notamment "Page unfolds", parmi les titres les plus parlants pour qui est plus pop que soul, avec son petit air de Morcheeba première période. "No going back" est assez tubesque pour être efficace, ou encore "I don't believe" ultra entraînant qui joue sur les terres de Patrice... ou de Madjo. "Oh My" est sans doute le titre le plus cousu de fil blanc, tendant trop vers une variété MTV pour être crédible.

"Rocksteady", joliement chaloupé, résume bien ce disque que l'on pourrait qualifier de "disque de genre". C'est bien foutu, super entraînant et réjouissant mais jamais vraiment totalement surprenant et enthousiasmant. Un disque avant tout pour amateur du genre donc, de ceux qui en ont assez des frasques de diva, ceux qui préfèrent la pop au rock, le folk un peu soul à la soul un peu blues.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du dimanche - Wallis Bird - The Temper Trap - Success - The Black Angels
Rox en concert au Festival Rock en Seine 2010 (dimanche 29 août 2010)

En savoir plus :
Le site officiel de Rox
Le Myspace de Rox


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=