Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Brisa Roché
All Right Now  (Discograph)  septembre 2010

Depuis son précédent album, Brisa Roché s'est rhabillée. Ce n'est pas pour autant que dans sa combinaison moulante très Emma Peel qu'elle porte sur la pochette de ce nouveau disque, elle n'est pas tout aussi sexy que lorsqu'elle n'hésitait pas, à l'époque, à dévoiler son corps au demeurant fort agréable.

Elle a également mis un peu de côté cette étiquette de chanteuse de jazz qui lui avait valu d'être signée sur le (encore ?) prestigieux label Blue Note. Du coup, All Right Now est assez différent de ses précédentes productions, mélangeant plus volontiers les genres dans un registre franchement pop rock, énergique et enjoué. Brisa Roché égratigne ainsi l'image que l'on avait, de chanteuse charmeuse mais quand même un peu potiche.

Exit la fausse naïveté, bonjour rock n' roll attitude. Toute relative certes. On reste dans l'élégance et le feutré mais on sent dans la voix et dans les mélodies un quelque chose qui se situerait entre Courtney Love, PJ Harvey et Björk. Le tout en plus propre, plus retenu, plus accessible. Une riot girl pour gens biens ; parfaitement adaptée à un reportage sur TF1 au moment de Rock en seine, vous voyez ?

Le sautilant "Sweet King" ou encore "Hard as love" et son refrain efficace sont la preuve de ce grand écart réussi. Mais on se lasserait vite si l'album n'était pas parsemé de titres plus rock ou plus originaux comme l'amusant "Do what you can do", le très Patti Smith "It's Alright" ou encore "Green Light" gentiment énervé aux airs un peu oldies tout comme "Stone trade", légèrement psyché appuyé par un son lourd contrastant joliment avec la voix légère de Brisa Broché.

Cela fait longtemps que j'attends de le placer dans une chronique, mais cette fois je peux le dire. En prenant ses distances avec un jazz propret et grand public sur lequel règne en grande patronne Diana Krall, Brisa Broché se distingue et nous livre là l'album de la maturité. Voilà je l'ai placé ! Et je le pense.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Invisible 1 de Brisa Roché
La chronique de l'album Father de Brisa Roché
Brisa Roché en concert au Festival Musiques en Stock 2008
L'interview de Brisa Roché (mai 2018)

En savoir plus :
Le Myspace de Brisa Roché


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Brisa Roché (18 avril 2018)


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=