Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jullian Angel
For a ghost (in a room session)  (Les Disques Normal)  juin 2010

Dans la famille des autoproductions minimalistes à domicile, on se souvient encore de l'irlandais Polar, de son vrai nom Eric Linder, dont le premier album, sobrement intitulé 1 (1997) et tout aussi sobrement enregistré dans une cuisine, en Suisse, à peu près seul à la guitare acoustique, détient encore certainement le record du disque le plus génialement déprimant du monde.

Il faudra maintenant également compter avec Jullian Angel.

Déjà auteur de deux albums (Melancholic ecstasy en 2004 et Life was the answer en 2007, tous deux parus chez Another Record), le français propose avec For a ghost une session "in a room" – comprendre : la capture "live" (mais sans public) d'enregistrements intimistes, acoustiques, minimalistes et réarrangés de certains de ses titres, issus des albums passés ou du prochain opus à paraître (Kamikaze planning holidays, espéré pour décembre 2010). Précisons que For a ghost ne sera disponible qu'en édition très limitée (100 exemplaires), distribuée par les très engagés Les Disques Normal.

"Ageless" ouvre l'album et donne le ton : de vrais-faux airs d'une version acoustique d'un Creep à faire passer Thom Yorke pour un pâle imitateur de Patrick Sébastien. Seul à la guitare, la voix traînante et rauque, Jullian Angel esquisse ensuite titre à titre la géographie d'une dépression sans colère, seul à la guitare ou exposé à tous les dangers d'un a capella pour "Faith (is not a bitter end)". Tourment doux, calme, dont on caresse sensuellement le visage avant de l'embrasser légèrement. Loin de l'humiliation de la résignation. Lumineusement crépusculaire. Impudique plutôt qu'introspectif, intime en tout cas. Et l'auditeur de retrouver la fascination que peuvent exercer les plus sombres des diamants noirs. Il faudra un jour s'interroger sérieusement sur la place que le malheur, les destinées brisées, la peine et ses malédictions peuvent tenir dans l'histoire de l'amour de la musique. Ce qui pousse tant d'amateurs à prendre en eux, jusqu'à les faire leurs, les notes lourdes des deuils d'autres humains. En attendant, pleurons délicieusement, main dans la main avec les fantômes de Jullian Angel.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Like was the answer de Jullian Angel
La chronique de l'album Kamikaze Planning Holidays de Jullian Angel
Jullian Angel en concert à La Maroquinerie (15 février 2006)

En savoir plus :
Le site officiel de Jullian Angel
Le Myspace de Jullian Angel


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=