Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeanne Cherhal
Charade  (Barclay)  mars 2010

Jeanne Cherhal a repointé au printemps dernier le son de sa voix et le bout de son nez. Je vous entends déjà vous demander s'il y a de quoi en parler 6 mois après. Eh oui, car ce disque malgré ses maladresses révèle quelques bonnes surprises.

Avec cette nouvelle galette, l'heure est au changement pour la demoiselle. Changement de maison de disque (au revoir Tôt ou Tard, bonjour Barclay), de processus de création... Quatre ans après L'eau, Charade confirme l'ouverture pop et s'écarte davantage du format traditionnel de la sacro-sainte chanson française. Une mise en danger à même de rompre la routine artistique ?

Sa collaboration à la Superbe de Biolay (magnifique "Brandt Rhapsodie") a contribué également à ce virage, non pas à 180° mais à 90°. Jeanne Cherhal emprunte l'itinéraire bis, plus aventureux que les routes balisées de la musique pour s'offrir une échappée plus ambitieuse. Il est loin le temps des couettes et de la jeune fille sage chantant à demi-mot ce qu'elle pensait. Les textes sont plus directs, le ton se désinhibe à l'image de sa génitrice.

Enregistré entre Paris et Madrid avec la complicité du réalisateur et ingénieur du son Yann Arnaud (Air, Syd Matters...), Charade s'inscrit dans une démarche à la "Do it yourself", Cherhal se chargeant de jouer seule l'ensemble des instruments : piano bien entendu mais aussi batterie, guitare, basse.

Charade est en quelque sorte le complément du féminin L'eau prenant comme sujet principal l'homme. Ici point d'idéalisation ou de quête désespérée du prince charmant. Charade évoque avec vérités les sous-entendus et non-dits de l'amitié homme-femme ("En toute amitié"), la masculinité animale ("Certains animaux"), les "deuils" amoureux ("Hommes perdus"), le mariage ("Lorsque tu m'as").

Paradoxalement c'est une chanson co-écrite avec Biolay qui rappelle le plus ses débuts. On passera rapidement ces réminiscences pour retenir le quarté gagnant : l'adaptation française plutôt réussie de "My Body is a cage" d'Arcade Fire, le truculent "En toute amitié", l'impeccable "Certains animaux sont lâches" et le nostalgique "Cinq ou six années".

Accompagnée sur scène de la déridée Secte Machine (ex Little Rabbits), la Nantaise se rapproche de la bonne formule. Avec Charade, elle propose non pas une révolution mais une évolution de bon ton.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jeanne Cherhal en concert à La scène (4 mai 2004)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Trianon (30 novembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Rive Gauche (5 décembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mercredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Jeanne Cherhal en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
La conférence de presse de Jeanne Cherhal (8 juillet 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Jeanne Cherhal
Le Myspace de Jeanne Cherhal


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=