Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeanne Cherhal
Charade  (Barclay)  mars 2010

Jeanne Cherhal a repointé au printemps dernier le son de sa voix et le bout de son nez. Je vous entends déjà vous demander s'il y a de quoi en parler 6 mois après. Eh oui, car ce disque malgré ses maladresses révèle quelques bonnes surprises.

Avec cette nouvelle galette, l'heure est au changement pour la demoiselle. Changement de maison de disque (au revoir Tôt ou Tard, bonjour Barclay), de processus de création... Quatre ans après L'eau, Charade confirme l'ouverture pop et s'écarte davantage du format traditionnel de la sacro-sainte chanson française. Une mise en danger à même de rompre la routine artistique ?

Sa collaboration à la Superbe de Biolay (magnifique "Brandt Rhapsodie") a contribué également à ce virage, non pas à 180° mais à 90°. Jeanne Cherhal emprunte l'itinéraire bis, plus aventureux que les routes balisées de la musique pour s'offrir une échappée plus ambitieuse. Il est loin le temps des couettes et de la jeune fille sage chantant à demi-mot ce qu'elle pensait. Les textes sont plus directs, le ton se désinhibe à l'image de sa génitrice.

Enregistré entre Paris et Madrid avec la complicité du réalisateur et ingénieur du son Yann Arnaud (Air, Syd Matters...), Charade s'inscrit dans une démarche à la "Do it yourself", Cherhal se chargeant de jouer seule l'ensemble des instruments : piano bien entendu mais aussi batterie, guitare, basse.

Charade est en quelque sorte le complément du féminin L'eau prenant comme sujet principal l'homme. Ici point d'idéalisation ou de quête désespérée du prince charmant. Charade évoque avec vérités les sous-entendus et non-dits de l'amitié homme-femme ("En toute amitié"), la masculinité animale ("Certains animaux"), les "deuils" amoureux ("Hommes perdus"), le mariage ("Lorsque tu m'as").

Paradoxalement c'est une chanson co-écrite avec Biolay qui rappelle le plus ses débuts. On passera rapidement ces réminiscences pour retenir le quarté gagnant : l'adaptation française plutôt réussie de "My Body is a cage" d'Arcade Fire, le truculent "En toute amitié", l'impeccable "Certains animaux sont lâches" et le nostalgique "Cinq ou six années".

Accompagnée sur scène de la déridée Secte Machine (ex Little Rabbits), la Nantaise se rapproche de la bonne formule. Avec Charade, elle propose non pas une révolution mais une évolution de bon ton.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jeanne Cherhal en concert à La scène (4 mai 2004)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Trianon (30 novembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Rive Gauche (5 décembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mercredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Jeanne Cherhal en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
La conférence de presse de Jeanne Cherhal (8 juillet 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Jeanne Cherhal
Le Myspace de Jeanne Cherhal


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=