Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Agnes Obel
Philarmonics  (PIAS Recordings)  octobre 2010

Son look de jeune fille stricte sur la pochette de son disque contraste étonnament avec l'air insouciant, quasi juvénile de cette jeune fille aux longs cheveux blonds souriante que l'on découvre lorsqu'on la rencontre.

Son album est exactement pareil. Une musique froide et stricte de prime abord mais qui surprend au final par son côté chaleureux et intimiste.

Les ballades de cette Danoise vivant à Berlin sont effectivement plutôt austères, pourtant la chaleur de la voix, notamment grâce à une production très aboutie usant de quelques ficelles bien dosées (réverb, choeurs, voix doublée, etc.) et le piano donnent parfois l'impression que la demoiselle chante au coin du feu rien que pour vous.

Ses mélanges de pop, de sonates et de ballades à la Satie sont efficaces, il faut le reconnaitre et quelques mélodies sont franchement agréables à l'oreille comme ce petit intermède instrumental "Louretta" qui rappelle fortement le "Waltzinblack" des Stranglers, l'élégant "Riverside", une reprise de John Cale, "Close Watch", assez réussie bien qu'un peu trop "new wave" ou encore "Over the hill", minimaliste et gentiment mélancolique avec ses accords de piano simples et ses cordes qui viennent renforcer une voix d'apparence fragile.

Les cordes d'ailleurs, parlons-en. L'album s'intitulant Philarmonics, on s'attendait sans doute à un peu plus de fond dans les arrangements. Au lieu de cela, les cordes sont réparties parcimonieusement sur l'ensemble de l'album sans jamais paraître émaner d'un orchestre philarmonique. Le titre de l'album est tout simplement celui d'une des chansons. Ceci dit, il n'en demeure pas moins que ces arrangements sont eux aussi à l'image de l'ensemble de l'album, élégants, pas dérangeants et au contraire très agréables pour qui veut se lover dans ce disque comme un chat dans son panier.

Du déjà-vu sur chacune des pistes qui composent l'album en fait, mais du déjà-vu malin, voire malicieux, qui rend chaque titre de Obel un peu universel. On a l'impression que chaque titre nous parle car il évoque forcément quelque chose en nous de déjà entendu. Si on ajoute à cela l'élégance des mélodies et la belle voix de Agnes Obel et la qualité de la réalisation sans faille, cela donne effectivement un album plaisant, à placer à côté de An Pierlé ou de Anna Ternheim. Une belle folk, jouée par de belles filles aux beaux cheveux blonds, touchante sans être totalement émouvante, mais suffisament plaisante pour y revenir de temps en temps. Et dans le genre, Obel est plutôt en bonne place sur le podium.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Aventine de Agnes Obel
La chronique de l'album Citizen of Glass de Agnes Obel
Agnes Obel en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
Agnes Obel en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Agnes Obel en concert au Festival Europavox 2017 - Vendredi 30 juin

En savoir plus :
Le site officiel de Agnes Obel
Le Bandcamp de Agnes Obel
Le Soundcloud de Agnes Obel
Le Facebook de Agnes Obel<


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Agnes Obel (2 septembre 2010)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=