Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le monde du Douanier Rousseau
Yann le Pichon  (CNRS Editions)  octobre 2010

A l'occasion du centenaire de la mort du Douanier Rousseau, Yann le Pichon procède à la réédition enrichie de son ouvrage "Le monde du Douanier Rousseau" qui ouvre les portes du monde de la peinture visionnaire de celui qui était surnommé "le Naïf".

Rédigé dans un style conversationnel plaisant à lire, ce qui n'exclut pas l'érudition, ce beau livre abondamment illustré, à insérer dans la section Beaux Arts de la bibliothèque de tout amateur d'art, est écrit par un historien d'art, de surcroît légataire universel du peintre, manifestement subjugué par son sujet dont il propose une approche sensible.

Afin de nourrir une analyse tant biographique qu'iconographique, il a opté pour une présentation thématique des oeuvres de celui qu'il associe avec Cézanne et Gauguin pour constituer la sainte trinité picturale qui a engendré le cubisme.

Cette présentation, pour formelle qu'elle soit est cependant judicieuse car révélatrice d'un peintre complet qui a exploré tous les genres de la peinture classique, du portrait à la nature morte en passant même par la peinture d'histoire, la marine et la peinture allégorique, qu'il revisite à la lumière de sa vision du monde et en pratiquant selon Yann le Pichon "les trois règles d'or qui sont instinctivement celles des enfants et des primitifs : intérioriser en immobilisant, anoblir en stylisant, amplifier en simplifiant".

Par ailleurs, elle est enrichie par une approche concomitante de la vie du peintre, l'oeuvre illustrant sa vie et, inversement, sa vie imprégnant son oeuvre, et par la confrontation de ses tableaux à de nombreux documents iconographiques qui les éclairent, voire les ont directement inspirés, des cartes postales de l'époque aux peintures de peintres qui l'ont influencé en passant par le fameux album des bêtes sauvages des Galeries Lafayette qui alimente le bestiaire du "Tartarin de Tarascon de la peinture exotique".

Ainsi, par exemple, les toiles de ses dames dans une forêt exotique résultent de la transposition fantaisiste d'une illustration du Petit Journal qui représentait la serre aux camélias du jardin d'Acclimatation, le tigre des dessins de Delacroix est le héros de sa toile "Surpris !" qui est le premier grand tableau exotique exposé au Salon des Indépendants de 1891. Yann le Pichon dévoile également les rébus de ses portraits-paysages tout en analysant sa technique picturale.

Un ouvrage complet donc pour décrypter l'oeuvre d'un homme à propos duquel un admirateur célèbre, Tristan Tzara, fondateur du mouvement Dada, écrivait : "sa mystérieuse et triomphante faculté d'interpréter édéniquement le monde est réservée à ceux pour qui l'enfance a grandi sans abandonner sa pureté primordiale".

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=