Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Isobel Campbell & Mark Lanegan
Hawk  (Cooperative Music)  août 2010

Tout avait commencé il y a trois albums de cela. Un peu comme une blague, un truc improbable. Rendez-vous compte la belle et douce Isobel en duo avec la brute épaisse Mark.

Cela avait donné un premier album surprenant, entre pop évanescente et blues rugueux. Un album superbe et touchant que Lanegan n'avait pas forcement pris le temps de défendre tout le temps sur scène avec Campbell, renforçant l'idée de groupe éphémère et du plaisir de la rencontre unique, de l'instant de grâce le temps d'un album.

Et puis contre toute attente, un deuxième album avait vu le jour et le duo commençait alors à ressembler à un véritable groupe, (courte) tournée à la clé. Tout aussi bon que le premier, le duo semblait suivre une ligne musicale tracée d'avance. Lui dans le rôle du beau crooner ténébreux, elle dans celui de l'ingénue pop, distillant ensemble des ballades belles à pleurer, jetant le chaud et le froid dans une joute vocale magnifiquement mise en valeur par une orchestration évitant les clichés country blues, les grosses guitares grasses et faisant plus volontiers place aux cordes et surtout, donc, aux voix.

On commençait alors à croire que ce groupe nous ferait encore frisonner et on ne se trompait pas puisque Hawk arrive sur nos platines et qu'il est... pareil que les autres, à quelque chose près. On a donc plein de raisons d'adorer mais la redite, inévitable (?), peut aussi lasser tant le disque tourne à l'exercice de style, même si on est encore parcouru de quelques émotions à l'écoute de ces titres country blues, même s'ils s'avèrent moins inventifs qu'on l'aurait souhaité. Ainsi "You won't let me down", par ailleurs réussi, rappelle un célèbre Unplugged de Nirvana, tandis que "To hell and back again", lui, se tourne vers l'univers de Mazzy Star, la voix sexy de Campbell faisant des merveilles. Lanegan sort aussi de sa guitare quelques blues bien sentis à faire pâlir Björn Berge, autre costaud du genre, comme l'inquiétant "Snake song" adouci par le discret choeur de Campbell.

On ne peut pas réellement dire que ce disque est moins bien fait ou moins efficace que ses prédécesseurs mais l'effet de surprise des deux premiers albums passé, on aurait sans doute voulu plus de ce duo de choc là où ils se satisfont d'assurer un savoir-faire ancestral, celui hérité du blues américain et de la pop anglaise, empilant les clins d'oeil et les références tout au long du disque pour conclure sur un gospel pas forcément très convaincant.

Les amateurs du genre continueront à apprécier ces mélodies douces-amères arrangées au cordeau, et sans doute que Hawk est également un bon disque pour faire connaissance avec le duo, les autres préfèreront les deux premiers albums, car comme le laissent entendre Campbell et Lanegan en jouant "à la manière de" leur blues et leur rockabilly ("Get behind me"), c'était mieux avant.

Oh yeah !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ballad of the broken seas de Isobel Campbell & Mark Lanegan
La chronique de l'album Keep me in mind Sweetheart de Isobel Campbell & Mark Lanegan
Isobel Campbell en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
Isobel Campbell en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006 - 2ème
Isobel Campbell en concert au Festival Primavera Sound 2006 (vendredi)
Isobel Campbell en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
La chronique de l'album Bubblegum de Mark Lanegan Band
Mark Lanegan en concert au Nouveau Casino (2 septembre 2004)
Mark Lanegan en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de Isobel Campbell
Le Myspace de Isobel Campbell
Le site officiel de Mark Lanegan
Le Myspace de Mark Lanegan


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=