Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moriarty - Shannon Wright
Théâtre Sébastopol  (Tourcoing)  lundi 8 novembre 2010

Revêtu de velours, le théâtre Sébastopol est un cadre plutôt insolite pour accueillir le rock rauque et amer de Shannon Wright. On se sent bien loin de l'intimisme d'une petite scène tel que le club de l'Aéronef où elle s'est produite l'an passé. L''électricité de l'artiste pouvait se transmettre directement au public, alors qu'ici, les places sont assises, la salle est décorée d'un lustre, les moulures sont dorées et le spectateur d'un autre acabit.

Shannon a donc misé non plus sur la violence et l'agressivité, mais la volupté faussement calme, telle que la fait découvrir son dernier album, Secret blood.

Le Sébasto' n'était peut-être pas le cadre idéal pour une telle introduction ? Un genre trop décalé pour ceux qui ne la connaissaient pas, et trop de nouveaux morceaux pour accrocher les rares fans présents...

Au final, il n'y a que les anciennes recettes qui fonctionnent, les acclamations ne se faisant entendre que sur quelques bons classiques tels que "You'll be the death". À un autre jour, Shannon, de préférence dans une salle qui te ressemblera un peu plus.

Soyons réalistes, ici, c'est un théâtre avant tout. Moriarty l'a bien compris, et a savamment orchestré tout son spectacle dans ce sens. Au centre de la pièce ? Rosemary, bien sûr, pin-up se dénudant au fur et à mesure de ses morceaux, à la voix aussi belle que son minois. Autour d'elle gravitent ses compagnons, français, américains, suisses, tant et si bien qu'on s'y perd un peu dans les langages et les paroles.

Chaque chanson est une nouvelle histoire, celle d'un condamné à mort, celle d'une enrôlée dans l'armée, celle d'un cow-boy... On aura bien sûr reconnu celle de Lily ou de Jimmy. Mais surtout, on découvre celles qu'on ne connaît pas encore, dont on assiste au dénouement pour la première fois, et qu'on attend d'entendre à nouveau dans un album à venir.

Chaque histoire mérite une nouvelle mise en scène, tantôt mise en avant d'un solo de guitare déluré, tantôt représentation théâtrale d'un jeu d'enfant, ou bien encore, leur formation préférée, tous ensemble autour d'un seul et même micro. Cette diversité se reflète dans les genres musicaux explorés, Moriarty joue avec les styles : du folk country au blues rock en passant par des airs de traditions irlandaises. Mais ce toujours en gardant une identité propre au groupe, dont ressort l'harmonica soulignant la voix de Rosemary, et surtout cette authenticité qui les rendent si attachants.

Le public, lui, est aux anges, riant à gorge déployée aux plaisanteries de la troupe, faisant vibrer les sièges d'un rappel des plus enthousiastes à la fin de la représentation. Il décide de conclure cette dernière par une ovation debout à grands cris et sifflements tandis que les artistes saluent au devant la scène, se tenant par la main, sourire aux lèvres. Rideau.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Gee whiz but this is a lonesome town de Moriarty
Moriarty parmi une sélection de singles (octobre 2011)
Moriarty en concert à La Maroquinerie (15 octobre 2007)
Moriarty en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (6 mars 2008)
Moriarty en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Moriarty en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Moriarty en concert au Festival International Benicàssim 2008
Moriarty en concert à l'Olympia (lundi 13 octobre 2008)
Moriarty en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - samedi
Moriarty en concert au Fil (samedi 24 novembre 2011)
L'interview de Moriarty (16 octobre 2007)
La chronique de l'album Over the sun de Shannon Wright
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
Shannon Wright en concert au Festival les femmes s’en mêlent 2004
Shannon Wright en concert au Festival MOFO 2004
Shannon Wright en concert au Festival de dour 2004 (vendredi)
Shannon Wright en concert à Théâtre Denis (14 avril 2007)
Shannon Wright en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (vendredi)
Shannon Wright en concert au Festival Primavera sound 2007 (samedi)
Shannon Wright en concert à L’Aéronef (mercredi 14 otobre 2009)

En savoir plus :
Le site officiel de Moriarty
Le Myspace de Moriarty
Le Myspace de Shannon Wright

Crédits photos : Cédric Chort (Toute la série sur Taste of Indie)


Léa S.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=