Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Striptease
Théâtre de la Bastille  (Paris)  décembre 2010

Spectacle créé interprété par Céline Milliat-Baumgartner avec le travail d'écriture et la mise en scène de Cédric Orain.

Du peep show glauque au divertissement pigallien pour demi-sels et touristes, du passage chaud en discothèque rurale au spectacle érotique de cabaret classieux, le strip-tease, qui se prête sans état d'âme à la géométrie variable, connaît un engouement nouveau qui tient à sa pseudo-vulgarisation avec, entre autres, le strip-tease des copines sur internet et l'entichement de la gente féminine, toutes classes sociales confondues, pour les cours de pole dancing.

Mais ce n'est pas sur le plan sociologique et/ou politique que la comédienne Céline Milliat-Baumgartner et l'auteur et metteur en scène Cédric Orain ont placé le domaine d'investigation de ce "Striptease".

En effet, en explorant le rapport troublant et ambigu de cette déclinaison primaire du diptyque voyeurisme-exibitionnisme qui permet la mise en oeuvre assumée des pulsions et des fantasmes, ils abordent les jeux et enjeux du regard en résonance avec le dévoilement du corps qui rejoint celui du comédien, pour qui le corps est un instrument, qui monte sur scène pour se montrer, s'exposer, se révéler peut-être.

Cette mise à nu prend le véhicule du corps d'une stripteaseuse néophyte tremblante de peur qui se prend les pieds dans les codes de l'exercice, raconte l'origine du strip-tease et rend hommage à ses aînées en citant leurs noms de scène souvent hauts en couleurs dans une litanie aussi érotique qu'une commémoration des morts tombés au champ d'honneur.

Et qui va aller jusqu'au dévoilement ultime pour interpeller le regardant, le spectateur, sur le mystère de la vie, conjurer cette angoisse existentielle et fascinante du néant, ce trou noir, cette origine du monde à la Courbet, et à la barre de lap dance, jusqu'à l'épuisement du corps répétant inlassablement et mécaniquement les mêmes figures.

Seule sur le plateau de la salle en étage du Théâtre de la Bastille, à peine cadrée par les objets symboliques du strip tease, magnifiquement habillée et caressée par les lumières de Jean-Claude Fonkenel, Céline Milliat-Baumgartner, sous la direction complice de Cédric Orain, livre une prestation ébouriffante dans l'investissement et l'intelligence.

Et quand elle vient saluer, fragile, fébrile, lumineuse, le spectateur comprend ce qu'est une vraie comédienne.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=