Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce MiLK & Fruit Juice
I'm cold handed cause I have no heart to pump the blood through my fingers  (Autoproduit)  décembre 2010

Pendant que ce qui nous sert de président renoue avec l'empire romain en tentant de nous offrir du pain (de moins en moins) et des jeux (si possible abrutissants, avec  un ballon, ou sur un île déserte) histoire de nous tenir sous contrôle, d'autres combattent dans l'ombre la morosité ambiante en écrivant de petites perles pop, légères, inspirées et élégantes. Tout cela  avec un peu d'imagination, de la passion et du talent, évidemment. Ajoutons à cela un omniprésent ukulélé et vous aurez la ligne directrice de ce I'm Cold Handed Cause I Have No Heart to Pump the Blood Through My Fingers (le label Constellation n'a qu'à bien se tenir pour ses prochains titres).

Michel, chanteur, auteur et compositeur du groupe, cite Stephin Merritt (The Magnetic Fields) parmi ses principales influences et on serait bien en mal de le contredire tant on retrouve dans les compositions de MiLK & Fruit Juice les mêmes ingrédients tant au niveau des instruments (je vous ai parlé de ce ukulélé omniprésent ?) que des mélodies capables de provoquer allégresse et mélancolie en même temps. Capacité partagée par ailleurs avec des groupes comme Belle & Sebastian, maître dans l'art des mélodies pop claires et ultra touchantes s'il en est.

D'ailleurs, la voix de Michel est plus facilement comparable à celle d'un Stuart Murdoch, faussement fragile, toujours sur le fil, qu'à un Merritt et sa voix profonde et tranquille. "The Song" pourrait d'ailleurs presque être sur un b-side de Belle & Sebastian et est assurément un tube potentiel. Vous serez forcément touché par "I turned my feet and went back home", épurée au maximum ou le gentil rockabilly de "My baby's got a new car", chanson d'amour perdu que l'on ne peut s'empêcher de mettre en parallèle d'un "All my little words" de The Magnetic Fields.

Les mélodies entrainantes de "The Girl who was born in a box of laundry powder" et "Did you figure out", tout comme l'écoute de l'ensemble de l'album, procurent un bien-être et une joie communicative. Aidés par une production discrète mais propre, nous n'aurons aucun mal à repasser en boucle ces 14 titres... si ce n'est ce ukulélé qui serait bien inspiré, un jour, de devenir une guitare ou alors d'être mixé plus en retrait... parce que s'il est parfait sur "The glance game" il devient parfois agaçant sur des titres plus énergiques sur lesquels il devient quasi frénétique. On rêve d'un "Things they only go" avec un son de guitare plus charpenté notamment.

Cela mis à part, ce deuxième album de ce jeune groupe est une réussite et surtout un plaisir pour les oreilles (malgré le ukulélé dont peut-être je ne vous ai pas encore parlé). Rares sont les groupes français à réussir ce genre de pop aérienne et élégante, chasse gardée habituellement de quelques anglo-saxons (de préférences écossais) et MiLK réussit parfaitement le challenge, tout comme l'avait fait Orouni avec Jump Out the Window. D'ailleurs, la légende veut que Orouni soit un des musiciens du groupe. Ce que je vous invite sans plus attendre à vérifier de visu sur scène !

I'm Cold Handed Cause I Have No Heart to Pump the Blood Through My Fingers devrait être le disque à ne pas manquer cet hiver. Il restera malheureusement inconnu pour beaucoup mais vous qui lisez cette chronique et qui aurez donc vu la Froggy's Session associée, n'hésitez plus, offrez-le à tous vos amis pour Noël et à coup sûr, ils retrouverons de la chaleur dans leur coeur et vous offrirons une chaleureuse poignée de main !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Jump out the window de Orouni
La chronique de l'album Grand Tour de Orouni
Orouni parmi une sélection de singles (novembre 2017 )
La chronique de l'album Partitions de Orouni
Orouni en concert aux Trois Baudets (lundi 29 juin 2015 )
Orouni en concert aux Trois Baudets (mercredi 11 janvier 2017 )
L'interview de Orouni (lundi 30 juin 2014)


En savoir plus :
Le site officiel de Milk & Fruit Juice
Le Myspace de Milk & Fruit Juice


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Orouni (30 juin 2014)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=