Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Giant Sand
Blurry Blue Mountain  (Fire Records)  octobre 2010

Cet album généreux de 14 titres sorti des griffes du groupe Giant Sand est une belle trouvaille. Cette formation de Tucson porte fièrement les couleurs de sa contrée natale.

De la haute famille du folklore américain, les liens de parenté avec des groupes tels que Calexico, Vandaveer ou Ben Weaver semblent évidents. Guitare acoustique, voix sèche et grave, le chanteur, Howe Gelb, apparaît comme l’homme solitaire accompagné sur le trajet d’un long voyage par les instruments de ses comparses.

Blurry Blue Mountain contient tous les codes de cette musique tranquille mais de caractère. Le groupe en revient effectivement aux fondamentaux avec des compositions sans fioritures inutiles. Tout fait sens, tout est justifié, rien n’est renié. Je l’ai donc laissé tourner sans sourciller 2/3 fois d’affilée sur mon lecteur et j’admets avoir eu un véritable coup de coeur pour 2 titres : "Fields of Green" qui ouvre le bal et la pépite parmi les pépites intitulée "Brand New Swamp Thing", parée d’un tempo on ne peut plus entêtant, régénéré par une guitare slide omniprésente. Les guitares se font saturées sur le titre "Thin Line Man" et marquent une légère rupture pour réveiller l’auditeur.

L’assemblage des titres est intelligent et montre toutes les facettes de Giant Sand. En effet, dès que le piano entre dans la danse, des morceaux un peu jazzy parfument l’opus : on peut alors citer "Lucky Star Love" et le dernier titre intitulé "Love a loser" qui termine gracieusement l’album, utilisant la voix frêle et fraîche de Lonna Kelly. Le grain de voix de cette chanteuse native de Phoenix a d’ailleurs une étonnante similitude avec celui de la majestueuse Dawn Landes.

Pour résumer cet éloge en quelques mots, l’opus que nous tenons là entre les oreilles recèle de mélodies détonantes et éveille en moi la curiosité d’assister très prochainement à l’un de leurs concerts !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Giant Sand en concert au Festival La Route du Rock - Collection Hiver 2006
Giant Sand en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Giant Sand en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème

En savoir plus :
Le site officiel de Giant Sand
Le Myspace de Giant Sand


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=